Lyon : Trois interpellations après des menaces visant le maire du 8e arrondissement

ENQUETE Les trois hommes, dont un mineur, ont été placés en garde à vue

Guillaume Novello

— 

Grâce notamment aux images de vidéosurveillance, les policiers sont parvenus à interpeller trois hommes (illustration).
Grâce notamment aux images de vidéosurveillance, les policiers sont parvenus à interpeller trois hommes (illustration). — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Des menaces qui pourraient leur coûter cher. Trois hommes sont été interpellés et placés en garde à vue dans l’enquête sur les tags menaçants le maire du 8e arrondissement de Lyon, a indiqué le procureur de la République, Nicolas Jacquet dans un communiqué. Il s’agit de « de deux majeurs et d’un mineur de 16 ans se présentant comme des adeptes du groupe de rap "GT Gang" ».

« Les deux majeurs ont été placés en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention en vue de leur comparution immédiate […] lundi 2 novembre », précise le communiqué tandis que « le mineur a été mis en examen par le juge des enfants de permanence et également placé sous mandat de dépôt ».

« GT Gang on va vous niquer vos M »

Samedi 24 octobre au matin, des tags étaient découverts sur les volets et la porte du centre scolaire Philibert Delorme, dans le 8e arrondissement. « Ces inscriptions menaçantes étaient dirigées contre le maire de la commune [Olivier Berzane], détaille le communiqué, mais aussi contre les enseignants et les élèves, notamment en ces termes ; "le maire du 8ème, on va te décapiter enfant de satan" et "continuer on va décapiter les profs et les élèves et on va décapiter ta mère". » Les policiers ont également trouvé des injures « GT Gang on va vous niquer vos M ». Une forme de signature qui a dû bien aider les enquêteurs.