Des casseurs de Vélo'V identifiés sur YouTube

— 

Mettre ses vidéos d'un délire nocturne en ligne sur YouTube peut conduire au poste de police. Jonathan et Jérémy, qui s'étaient filmés en train de casser des Vélo'V sur les bords du Rhône un soir de janvier 2008, viennent d'en faire l'expérience. Les deux lycéens de 18 ans ont été interpellés lundi à Roanne et à Lyon et ont été placés en garde à vue à l'hôtel de police de Lyon. Poursuivis pour vols et dégradations, ils ont été laissés en liberté avec une convocation en maison de justice pour mars. Ils devront probablement indemniser JCDecaux, société qui exploite les vélos en libre-service, qui avait porté plainte contre X en novembre dernier après la découverte par un policier des vidéos sur YouTube. Les enquêteurs de la brigade des affaires générales ont pu facilement retrouver qui se cachait derrière le pseudo. Et identifier les casseurs grâce à leur blog. Sur YouTube, le lycéen roannais avait mis en ligne une dizaine de films, réalisés avec un téléphone portable, sur lesquels on le distingue, visage découvert, en train de s'acharner à coup de pied sur un Vélo'v, foncer dans un mur, ou jeter des barrières dans le Rhône. Selon Le Progrès, les deux garçons ont reconnu avoir arraché plusieurs vélos deux soirs de suite après avoir arrosé le 18e anniversaire de Jérémy. Chaque année, plus de 400 Vélo'v sont volés à Lyon et autant doivent partir chaque jour en réparation. ■ F. C.