Lyon : L’homme suspecté d’avoir tué son ex-épouse mis en examen et écroué

FEMINICIDE Suspecté du meurtre de sa femme, le mis en cause devait être jugé en octobre pour des violences conjugales

Mikaël Libert

— 

Des véhicules de police (illustration).
Des véhicules de police (illustration). — T. Gagnepain / 20 Minutes

Mercredi après-midi, l’homme suspecté du meurtre de sa femme, mardi soir à la Mulatière, a été interpellé près de Lyon. D’importants moyens policiers avaient été déployés pour mettre un terme à sa cavale. Il a été mis en examen pour meurtre et écroué.

L’homme, âgé d’une quarantaine d’années, était en fuite depuis mardi après que sa compagne a été retrouvée morte, poignardée à son domicile de la Mulatière, une commune située à l’ouest de Lyon.

Interpellé à bord de sa voiture à Saint-Laurent-de-Mure

Le parquet de Lyon avait rapidement confirmé que le suspect du meurtre était le mari de la victime. Ce dernier avait d’ailleurs été mis en examen pour des violences conjugales. Placé sous contrôle judiciaire, il devait être jugé pour ces faits en octobre prochain.

La cavale du suspect n’aura pas duré longtemps. Activement recherché, des moyens techniques ont permis de le localiser, mercredi, dans la commune de Saint-Laurent-de-Mure. Un important dispositif policier a été déployé afin de procéder à son interpellation. Il a été arrêté, vers 17h30, alors qu’il était au volant de sa voiture. Le suspect a été immédiatement placé en garde à vue.

Vendredi, il a été présenté au juge d’instruction, lequel lui a signifié sa mise en examen "du chef de meurtre par conjoint", a confirmé à 20 Minutes le parquet de Lyon. Dans la foulée, l’homme a été placé en détention provisoire