« Montrer aux Lyonnais comment la ville va se métamorphoser »

Frédéric Crouzet - ©2008 20 minutes

— 

Après les promesses, les actes. Le maire de Lyon Gérard Collomb (PS) et plusieurs de ses adjoints ont enfin dévoilé hier, neuf mois après leur élection, leur « projet pour Lyon ». Cette feuille de route de 50 pages, qui reprend l'essentiel des annonces de la campagne électorale sans pour autant être d'une grande précision, « doit montrer aux Lyonnais comment la ville va se métamorphoser ». En raison du « contexte économique difficile » ou de soucis techniques, certains projets ont déjà été modifiés ou supprimés. D'autres ont été confirmés. Tour d'horizon des (quelques) nouveautés.

G Parking Dans le cadre du réaménagement des berges de Saône, la municipalité avait prévu de reverdir la partie supérieure des parkings Saint-Antoine (2e) et du Vieux-Lyon (5e). Après étude, il faudra en fait les démolir et en construire de nouveaux.

G Remonte-pente Etudié en 2001, promis en mars 2008, le remonte-pente pour vélos et piétons dans le tunnel de rue Terme à la Croix-Rousse ne verra pas le jour. « C'est le seul projet que nous abandonnons », assure Gérard Collomb.

G Festival Le festival du cinéma sera bien organisé en octobre 2009. Une grande figure du 7e art, qui se verra décerner un « prix lumière », aura carte blanche pour sélectionner 100 films, projetés dans toute l'agglomération durant cinq jours. Aucune date n'a été en revanche donnée pour la nouvelle « fête des fleuves ».

G Social L'action sociale va être renforcée et dirigée vers les « nouveaux publics en difficulté ». Les critères d'accès aux équipements sociaux seront revus. Plus de 30 millions d'euros seront investis dans la rénovation et la construction de maisons de retraite.

G Finances. Gérard Collomb a confirmé la hausse des impôts locaux de 6 % en 2009. De nombreux projets municipaux, comme le plan piscine et des festivals, vont être pris en charge par le Grand Lyon.