Un Succès, quelques excès

- ©2008 20 minutes

— 

Pas de pluie, peu de vent et des illuminations spectaculaires. La Fête des lumières 2008, qui s'est achevée dans la nuit de lundi à mardi, laissera le souvenir d'une édition plutôt réussie, malgré quelques couacs.

G Les tops. « La vraie surprise aura été la déambulation vers le parc de la Tête d'Or. Je ne pensais pas que cela séduirait autant de monde », indique Najat Vallaud-Belkacem, adjointe en charge des Grands événements. L'illumination de la barre 220 de la Duchère, les installations de la place des Jacobins, les illuminations des Célestins, de Saint-Jean ont été plébiscitées par le public, qui a aussi apprécié l'univers enfantin des projections de la place des Terreaux.

G Les flops. Les spectateurs ont en revanche hué l'apparition du logo du sponsor EDF sur la mairie. En raison d'un timing serré, la grande roue n'a finalement pas pu accueillir un écran géant sur la place Bellecour, où le concept de « lightgraff » (dessins lumineux) s'est retrouvé un peu isolé. Autre déception : la mise en lumière minimaliste de Fourvière.

F. C .