Un site pharmaceutique de Dardilly menacé

© 20 minutes

— 

Le groupe pharmaceutique américain Schering-Plough vient d’annoncer qu’il envisageait de fermer son site de Dardilly, où il emploie 97 personnes dans le domaine de la recherche et du développement. « Le groupe est amené à redéfinir sa stratégie (...) pour sauvegarder sa compétitivité », indique la direction de l’entreprise. En 2003, la société Schering-Plough a accusé une perte nette de 92 millions de dollars, alors que les bénéfices frisaient les 2 milliards de dollars l’an passé. Le groupe impute ces mauvais résultats à « un contexte concurrentiel international de plus en plus difficile ». La direction de Schering-Plough précise qu’elle « souhaite apporter à ses salariés de Dardilly l’aide la plus étendue ».