Déconfinement à Lyon : La mairie favorable à l’ouverture des terrasses estivales du 2 juin jusqu’en novembre

RESTAURATION En cas de validation du gouvernement, les cafés et restaurants lyonnais pourraient bénéficier d’une « autorisation prolongée d’un mois » de la part de la mairie, soit jusqu’en novembre

J.Lau.

— 

Les tables de la terrasse de ce café lyonnais situé au bord de la Saône pourraient être dépliées à nouveau à partir du mois prochain.
Les tables de la terrasse de ce café lyonnais situé au bord de la Saône pourraient être dépliées à nouveau à partir du mois prochain. — Laurent Cipriani/AP/SIPA

En déclarant le 14 mai que les cafés et restaurants « dans les zones vertes » pourraient rouvrir le mois prochain, Edouard Philippe a envoyé un important message d’espoir partout en France. La ville de Lyon en fait de même ce mardi en annonçant qu’elle « autorise l’installation des terrasses estivales et terrasses sur stationnement dès le 2 juin », et ce sous réserve de validation des ouvertures par le gouvernement.

Dans l’attente de cette perspective charnière, les commerçants lyonnais pourront installer leurs terrasses et les utiliser pour leurs livraisons de plats à emporter. Les arrêtés municipaux seront délivrés à partir de la semaine prochaine, avec à la clé de possibles tolérances d’extensions provisoires de terrasses.

La mairie indique également que ces installations pourront bénéficier « d’une autorisation prolongée d’un mois », soit jusqu’à fin octobre pour les terrasses sur stationnement et fin novembre pour les terrasses estivales.