Une manifestation de gilets jaunes à Lyon en décembre dernier. (illustration)
Une manifestation de gilets jaunes à Lyon en décembre dernier. (illustration) — OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP

CONTESTATION

« Gilets Jaunes » à Lyon : Près de 300 manifestants et trois interpellations samedi après-midi

Près de 70 ont été verbalisés pour avoir bravé l’interdiction de manifester en Presqu’île

Environ 300 « gilets jaunes » selon l’AFP ont manifesté samedi après-midi en bord de Rhône à Lyon alors qu’un arrêté préfectoral avait été pris pour interdire l’accès à la Presqu’île. Le départ. Un important dispositif policier a été déployé place Maréchal Lyautey où ils avaient rendez-vous.

Si une majorité des manifestants portait des masques, la distanciation sociale était difficile à respecter pour beaucoup, rapporte l’AFP. Les participants, parmi lesquels beaucoup de jeunes gens habillés en noir, n’ont pu remonter les quais en direction de la place Bellecour, barrés par un cordon de policiers et de gendarmes.

69 verbalisations

Le cortège s’est dispersé vers 15h, relate Le Progrès, précisant que des petits groupes étaient toutefois parvenus à gagner le cœur de la Presqu’île. Trois personnes ont été interpellées pour des outrages ou jets de projectiles sur les forces de l’ordre, selon le quotidien régional. Par ailleurs, 69 autres participants ont été verbalisés pour non-respect de l’interdiction de manifester et non-respect de l’interdiction des groupes de plus de 10 personnes.