Coronavirus à Lyon : L’offre TCL adaptée à partir de lundi, qu’est-ce qui va changer ?

TRANSPORTS La fréquence des lignes sera ralentie même si les amplitudes horaires ne changent pas

Caroline Girardon

— 

Les TCL vont réajuster leur offre de transports à Lyon dès lundi.
Les TCL vont réajuster leur offre de transports à Lyon dès lundi. — C. Girardon / 20 Minutes

L’offre de transports en commun sera modifiée à partir de lundi à Lyon. C’est ce qu’ont annoncé ce vendredi le Sytral et Kéolis, qui ont décidé d’opérer quelques ajustements « au regard de l’évolution de la fréquentation du réseau TCL », beaucoup moins emprunté depuis la décision du gouvernement de limiter au maximum les déplacements sur le territoire.

Par conséquent, la fréquence des bus, tramways, métros et funiculaires sera ramenée à 55 % contre 70% actuellement mais les amplitudes horaires restent inchangées. Dans le détail, les métros circuleront toutes les 6 à 11 minutes. Pour les funiculaires, comptez une rame toutes les 10 à 12 minutes. Et toutes les 12 à 18 minutes pour les tramways hormis la ligne T5 qui sera suspendue.

Du virucide appliqué sur les sièges et les distributeurs de tickets

Les lignes de bus fortes (C) offriront une fréquence moyenne de 15 minutes. 32 lignes de bus seront suspendues au regard de leur très faible fréquentation. « Le TAD dynamique, déployé dans les zones Mi-Plaine, Vallée de la Chimie et Techlid, est maintenu et adapté à la fréquentation », souligne le Sytral.

Jeudi, le SYTRAL a annoncé qu’il s’engageait à rembourser tous les abonnements pendant la totalité de la période de confinement. Afin d’assurer la sécurité des voyageurs et des conducteurs, les mesures sanitaires ont été renforcées dans ses véhicules, nettoyés à l’aide de produits désinfectants.

Du virucide est désormais utilisé pour nettoyer les sièges des stations, les valideurs et les distributeurs de tickets. « Un affichage du rappel des gestes barrières est déployé sur l’ensemble du réseau et les conducteurs sont informés de la procédure à suivre dans le contexte actuel », précise le Sytral. Depuis mardi, la montée dans les bus se fait désormais exclusivement par les portes milieu et arrière et la cabine des conducteurs est protégée par des chaînes.