Coronavirus : La ville de Lyon ferme tous ses parcs et jardins jusqu’à nouvel ordre

CONFINEMENT Les rassemblements massifs de Lyonnais dans les espaces verts, ces derniers jours, ont rendu cette mesure inévitable pour la municipalité

M. Pa

— 

Le parc de la tête d'Or est fermé au public jusqu'à nouvel ordre pour éviter les rassemblements de personnes.
Le parc de la tête d'Or est fermé au public jusqu'à nouvel ordre pour éviter les rassemblements de personnes. — Ville de Lyon

C’était dimanche dernier, au lendemain du passage au stade 3 de la pandémie de coronavirus. Le parc de la Tête d’Or était pris d’assaut par des dizaines de familles et grappes d’amis venues profiter du soleil printanier, faisant fi des préconisations gouvernementales et des appels à la distanciation sociale.

Des images qui, à Lyon comme partout en France, ont inquiété et choqué les pouvoirs publics et le personnel médical. Avec la mise en œuvre ce mardi du confinement décidé la veille par Emmanuel Macron, la ville de Lyon n’avait donc pas vraiment le choix.

Sont concernés le parc de la Tête d'Or, le parc Gerland ou encore le parc Blandan

Pour éviter les rassemblements – désormais interdits – dans les espaces verts de la ville, la municipalité a ainsi annoncé la fermeture jusqu’à nouvel ordre de l’ensemble de ses parcs, jardins publics et aires de jeux. La mesure concerne notamment le parc de la Tête d’Or, poumon vert de l’agglomération lyonnaise avec ses 117 hectares de nature, le parc Gerland ou encore le parc Blandan.

Notons que le célèbre zoo et le jardin botanique du parc de la Tête d’Or avaient déjà été fermés au public dimanche, par mesure de précaution. Une décision qui reste bien entendu valable pour une durée actuellement indéterminée.