Elections municipales à Lyon : Les écologistes en tête dans huit des neuf arrondissements, une débâcle pour Collomb, revivez cette soirée électorale avec nous…

SCRUTIN Revivez avec nous les résultats des élections municipales à Lyon et dans sa région

Elisa Frisullo, Caroline Girardon
— 
Grégory Doucet, candidat EELV à Lyon aux municipales.
Grégory Doucet, candidat EELV à Lyon aux municipales. — E. Frisullo / 20 Minutes

L'ESSENTIEL

  • Les 15 et 22 mars, à Lyon comme partout en France se tiennent, comme prévu et malgré le coronavirus, les élections municipales.
  • Chose unique en France, dans l’agglomération lyonnaise, les habitants votent deux fois dans le même bureau de vote : pour désigner leurs conseillers municipaux qui éliront le maire à l’issue du second tour mais aussi pour désigner leurs conseillers métropolitains qui choisiront le président de la métropole.
  • Selon les résultats définitifs, les Verts arrivent largement en tête à Lyon, loin devant les candidats LR et LREM..

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

Voici venu pour nous le moment de décrocher quelques heures. Avant de fermer ce live, nous vous remercions de nous avoir accompagnés tout au long de cette soirée que nous savons très spéciale pour vous aussi. Pour retrouver les résultats détaillés,et toutes les infos sur les municipales,​ Nous vous donnons rendez-vous lundi matin sur 20 Minutes pour d’autres informations détaillées sur les élections municipales et métropolitaines à Lyon et dans sa région. Des scrutins pour lesquels, comme vous le savez, le second tour dépendra des annonces du gouvernement prévues mardi. D’ici là, bon début de semaine à vous…
01h23 Si l’on résume, les écologistes arrivent en tête dans huit des neuf arrondissements lyonnais, une vraie débâcle pour Collomb… : Si l’on résume, les écologistes arrivent en tête dans huit des neuf arrondissements lyonnais, une vraie débâcle pour Collomb…
01h25 C'est confirmé, dans son fief du 9e, le maire sortant de Lyon Gérard Collomb (22.36%) est devancé de huit points par la candidate écologiste Camille Augey (30.35%). Karine Gaudinet-Guerin (LR) est créditée de 10.38% des suffrages. : C'est confirmé, dans son fief du 9e, le maire sortant de Lyon Gérard Collomb (22.36%) est devancé de huit points par la candidate écologiste Camille Augey (30.35%). Karine Gaudinet-Guerin (LR) est créditée de 10.38% des suffrages.
: Dans le 7e arrondissement, Fanny Dubot (EELV) est créditée de 33.97% des voix. Elle devance Jean-Yves Sécheresse (LREM, 13.94%), Laurent Bosetti (Lyon en Commun, 13.12%), Loïc Graber (Képénékian, 11.78%). Emilie Desrieux, candidate des Républicains est à 11.24% des voix.

Dans le 8e, Sonia Zdorovtzoff (EELV) obtient 26.88% des voix devant Charles Franck Levy (LREM, 19.10%) et Stéphane Guilland (LR, 13%). Sandrine Runel, tête de liste de la Gauche Unie pour la mairie de Lyon obtient 11.19% des suffrages.

01h15 Dans le 5e arrondissement, la candidate EELV Nadine Georgel est en tête, avec 22.72% des voix. Elle devance Yann Cucherat (LREM, 19.85%), Anne Prost (LR, 18.12%) et Béatrice Gailliout (Képénékian, 16.86%).Dans le 6e, Pascal Blache, le maire sortant, obtient 35.60% des voix devant Florence Delaunay (EELV, 21.88%) et Ludovic Hernandez (LREM, 12.32%) et Anne Brugnera (Képénékian, 11.09%). : Dans le 5e arrondissement, la candidate EELV Nadine Georgel est en tête, avec 22.72% des voix. Elle devance Yann Cucherat (LREM, 19.85%), Anne Prost (LR, 18.12%) et Béatrice Gailliout (Képénékian, 16.86%).

Dans le 6e, Pascal Blache, le maire sortant, obtient 35.60% des voix devant Florence Delaunay (EELV, 21.88%) et Ludovic Hernandez (LREM, 12.32%) et Anne Brugnera (Képénékian, 11.09%).

1h10 Dans le 3e arrondissement, l'écologiste Grégory Doucet remporte 30.86% des voix, devant Béatrice De Montille (LR, 17.74%) et Carole Burillon (LREM, 15.26%). Georges Képénékian arrive en quatrième position avec 12.18% des voix.Dans le 4e, on trouve en tête Rémi Zinck (EELV, 30.37%), suivi de Sylvie Palomino (soutenue par Képénékian, 18.61%), Alexandre Chevalier (de la liste de Nathalie Perrin-Gilbert 14.54%) et Anne Pellet (LR, 12.37%) : Dans le 3e arrondissement, l'écologiste Grégory Doucet remporte 30.86% des voix, devant Béatrice De Montille (LR, 17.74%) et Carole Burillon (LREM, 15.26%). Georges Képénékian arrive en quatrième position avec 12.18% des voix.

Dans le 4e, on trouve en tête Rémi Zinck (EELV, 30.37%), suivi de Sylvie Palomino (soutenue par Képénékian, 18.61%), Alexandre Chevalier (de la liste de Nathalie Perrin-Gilbert 14.54%) et Anne Pellet (LR, 12.37%)

01h03 Ils sont tombés. Nous avons les résultats sur Lyon par arrondissement.On commence dans le 1er : Ils sont tombés. Nous avons les résultats sur Lyon par arrondissement.

On commence dans le 1er : Sylvain Godinot (EELV) arrive en tête avec 31.87% des voix, devant la maire sortante Nathalie Perrin-Gilbert, créditée de 27.07% des suffrages.

Dans le 2e, Valentin Lungenstrass en tête aussi (23.52%) devant Pierre Oliver (LR, 22.68%) et le maire centriste sortant Denis Broliquier (18.71%) et Anne-Sophie Condemine (LREM, 11.42%).

0h42 A Rillieux-la-Pape et Saint-Priest, les deux maires sortants Républicains sont réélus au premier tour. Alexandre Vincendet avec 65.85% des voix à Rillieux. Gilles Gascon avec 64.38 % des suffrages à Saint-Priest. : A Rillieux-la-Pape et Saint-Priest, les deux maires sortants Républicains sont réélus au premier tour. Alexandre Vincendet avec 65.85% des voix à Rillieux. Gilles Gascon avec 64.38 % des suffrages à Saint-Priest.
00h39 Résultats à Villeurbanne. Le candidat socialiste Cédric Van Styvendael, soutenu par le maire sortant Jean-Paul Bret, arrive en tête avec 33.30% des voix, devant Béatrice Vessiller (27.48%), Prosper Kabalo (LREM, 14.91). L'ancienne Républicaine Emmanuelle Haziza, sans étiquette, a obtenu 7.28% des voix, derrière le RN mené par Thibaut Garnier (7.63%) : Résultats à Villeurbanne. Le candidat socialiste Cédric Van Styvendael, soutenu par le maire sortant Jean-Paul Bret, arrive en tête avec 33.30% des voix, devant Béatrice Vessiller (27.48%), Prosper Kabalo (LREM, 14.91). L'ancienne Républicaine Emmanuelle Haziza, sans étiquette, a obtenu 7.28% des voix, derrière le RN mené par Thibaut Garnier (7.63%)
00h32 Si le second tour des élections est maintenu, Georges Képénékian, premier adjoint de Collomb jusqu’à présent, qui a préféré présenter une candidature indépendante et soutenir David Kimelfeld à la métropole, va devenir l’interlocuteur privilégié cette semaine. Et ce, de tous les candidats pouvant se maintenir. Ses 12 % obtenus lors de ce premier tour peuvent clairement faire pencher la balance en faveur des uns ou des autres et pourraient notamment aider les Verts à confirmer leur pole position. D’autant plus en cas de grande alliance EELV-Gauche Unie. La position du centriste Denis Broliquier, maire sortant du 2e, va être intéressante à suivre cette semaine. : Si le second tour des élections est maintenu, Georges Képénékian, premier adjoint de Collomb jusqu’à présent, qui a préféré présenter une candidature indépendante et soutenir David Kimelfeld à la métropole, va devenir l’interlocuteur privilégié cette semaine. Et ce, de tous les candidats pouvant se maintenir. Ses 12 % obtenus lors de ce premier tour peuvent clairement faire pencher la balance en faveur des uns ou des autres et pourraient notamment aider les Verts à confirmer leur pole position. D’autant plus en cas de grande alliance EELV-Gauche Unie. La position du centriste Denis Broliquier, maire sortant du 2e, va être intéressante à suivre cette semaine.
0h29 « Nous ne sommes pas propriétaire de ces voix. J’aurais besoin d’avoir un projet et une cohérence par rapport à tout ce qu’on a fait. Il faudra discuter avec les uns et les autres avec l’idée d’un rassemblement le plus large possible. Je n’ai pas demandé d’investiture, c’est pour être totalement libre. (…) Je crois qu’il y a un rassemblement possible dans notre ville », a souligné Georges Képénékian évoquant un travail à engager sans doute « avec les verts d’une manière un peu différente ». : « Nous ne sommes pas propriétaire de ces voix. J’aurais besoin d’avoir un projet et une cohérence par rapport à tout ce qu’on a fait. Il faudra discuter avec les uns et les autres avec l’idée d’un rassemblement le plus large possible. Je n’ai pas demandé d’investiture, c’est pour être totalement libre. (…) Je crois qu’il y a un rassemblement possible dans notre ville », a souligné Georges Képénékian évoquant un travail à engager sans doute « avec les verts d’une manière un peu différente ».
0h20 Georges Képénékian, ancien maire de Lyon et candidat dissident à la mairie de Lyon évoque à demi-mot la piste Verts pour le second tour. « Les gens m’ont fait confiance. Ont fait confiance à mon équipe, au projet que nous portons. Respiration, un projet autour de la santé et de l’environnement, des questions sociales et d’une nouvelle forme de gouvernance, aussi bien à la ville et à la métropole » : Georges Képénékian, ancien maire de Lyon et candidat dissident à la mairie de Lyon évoque à demi-mot la piste Verts pour le second tour. « Les gens m’ont fait confiance. Ont fait confiance à mon équipe, au projet que nous portons. Respiration, un projet autour de la santé et de l’environnement, des questions sociales et d’une nouvelle forme de gouvernance, aussi bien à la ville et à la métropole »
00h04 On me glisse dans l’oreillette une énorme faute dans le titre, immédiatement corrigée. Mes plates excuses. Et merci aux lecteurs bienveillants qui veillent et nous suivent : On me glisse dans l’oreillette une énorme faute dans le titre, immédiatement corrigée. Mes plates excuses. Et merci aux lecteurs bienveillants qui veillent et nous suivent :)
00h02 Pour connaître les enseignements de cette soirée des municipales à Lyon, retrouvez de notre journaliste Caroline Girardon : Pour connaître les enseignements de cette soirée des municipales à Lyon, retrouvez de notre journaliste Caroline Girardon
23h55 A Caluire, le maire sortant Philippe Cochet a été réélu au premier tour avec 52% des voix. : A Caluire, le maire sortant Philippe Cochet a été réélu au premier tour avec 52% des voix.
23h50 L'attente toujours. Nous sommes comme vous...ou pas...Peut-être avez-vous décidé d'aller dormir... Pour ceux qui nous suivent encore, nous vous rappelons les résultats qui restent à confirmer pour Lyon. Gérgory Doucet (29%), Etienne Blanc (16.7%), Yann Cucherat (14.9%),et Georges Képénékian à 12%. : L'attente toujours. Nous sommes comme vous...ou pas...Peut-être avez-vous décidé d'aller dormir... Pour ceux qui nous suivent encore, nous vous rappelons les résultats qui restent à confirmer pour Lyon. Gérgory Doucet (29%), Etienne Blanc (16.7%), Yann Cucherat (14.9%),et Georges Képénékian à 12%.
23h34 Il s'est exprimé sur les réseaux. Il appelle à faire barrage aux Verts lors du second tour. «Il ne faut pas que les Lyonnaises et les Lyonnais face le choix d'un aventurisme qui serait dangereux pour notre ville», souligne Etienne Blanc. : Il s'est exprimé sur les réseaux. Il appelle à faire barrage aux Verts lors du second tour. «Il ne faut pas que les Lyonnaises et les Lyonnais face le choix d'un aventurisme qui serait dangereux pour notre ville», souligne Etienne Blanc.


 

23h30 Donné vainqueur au premier tour à Lyon dans un récent sondage, le candidat LR Etienne Blanc aussi prend une claque ce dimanche à Lyon. Il arriverait à 16.7% des voix deriière le candidat écolo Grégory Doucet (29%) et devant le candidat LREM Yann Cucherat (16.9%) : Donné vainqueur au premier tour à Lyon dans un récent sondage, le candidat LR Etienne Blanc aussi prend une claque ce dimanche à Lyon. Il arriverait à 16.7% des voix deriière le candidat écolo Grégory Doucet (29%) et devant le candidat LREM Yann Cucherat (16.9%)
23h25 «Nous avons une semaine pour être, pour de bon, au rendez-vous de l'histoire. Nous avons désormais la responsabilité historique de faire de cette ville un exemple», a ajouté le candidat EELV. : «Nous avons une semaine pour être, pour de bon, au rendez-vous de l'histoire. Nous avons désormais la responsabilité historique de faire de cette ville un exemple», a ajouté le candidat EELV.

 

23h17 «Ils ont décidé de porter les écologistes tout en haut des suffrages. Je les remercie pour leur confiance et je mesure l'honneur et la responsabilité qui ainsi me revient. Nous ne nous étions pas trompés. Lyon est audacieuse et à l'âme écologiste». : «Ils ont décidé de porter les écologistes tout en haut des suffrages. Je les remercie pour leur confiance et je mesure l'honneur et la responsabilité qui ainsi me revient. Nous ne nous étions pas trompés. Lyon est audacieuse et à l'âme écologiste».
23h14 «Pour autant, notre démocratie a souffert mais elle a fonctionné (...). Malgré une abstention notable, aujourd'hui les Lyonnaises et les Lyonnais se sont clairement exprimés. Ce dimanche, par leur participation, ils ont manifesté qu'ils étaient pleinement conscients de l'enjeu crucial que représentait l'avenir de notre ville», a ajouté Grégory Doucet. : «Pour autant, notre démocratie a souffert mais elle a fonctionné (...). Malgré une abstention notable, aujourd'hui les Lyonnaises et les Lyonnais se sont clairement exprimés. Ce dimanche, par leur participation, ils ont manifesté qu'ils étaient pleinement conscients de l'enjeu crucial que représentait l'avenir de notre ville», a ajouté Grégory Doucet.
23h09 « Les prochaines décisions liées au processus électoral qui seront prises devront l’être avec le souci de protéger, avec l’objectif d’expliquer, de partager les informations. J’attends de nos plus hautes autorités qu’elles écoutent et ne décident pas seules. En ce jour d’élection, beaucoup ne se sont pas rendus aux urnes par crainte d’être contaminés. Personne n’est à blâmer ou à juger », ajoute le candidat EELV Grégory Doucet : « Les prochaines décisions liées au processus électoral qui seront prises devront l’être avec le souci de protéger, avec l’objectif d’expliquer, de partager les informations. J’attends de nos plus hautes autorités qu’elles écoutent et ne décident pas seules. En ce jour d’élection, beaucoup ne se sont pas rendus aux urnes par crainte d’être contaminés. Personne n’est à blâmer ou à juger », ajoute le candidat EELV Grégory Doucet
23h04 Au tour de Grégory Doucet, candidat EELV à Lyon de s’exprimer toujours sans résultats définitifs. « Une crise sanitaire d’une exceptionnelle ampleur touche notre pays. Nous devons nous montrer solidaires, animés par la fraternité et le souci de préserver des vies, de protéger nos familles, nos voisins et la communauté nationale toute entière ». : Au tour de Grégory Doucet, candidat EELV à Lyon de s’exprimer toujours sans résultats définitifs. « Une crise sanitaire d’une exceptionnelle ampleur touche notre pays. Nous devons nous montrer solidaires, animés par la fraternité et le souci de préserver des vies, de protéger nos familles, nos voisins et la communauté nationale toute entière ».
22h56 « Si on ajoutait les deux listes issues de l'ancienne majorité, on serait en tête à Lyon. Je pense qu'une erreur a été commise », a ajouté Gérard Collomb, la mine défaite, en référence aux listes dissidentes déposées par Georges Képénékian et David Kimelfeld, à la mairie et à la métropole. «Le problème n'est pas de savoir qui l'a commise mais de constater que la division ne paye jamais et qu'on en paye les conséquences ce soir », a t-il ajouté. : « Si on ajoutait les deux listes issues de l'ancienne majorité, on serait en tête à Lyon. Je pense qu'une erreur a été commise », a ajouté Gérard Collomb, la mine défaite, en référence aux listes dissidentes déposées par Georges Képénékian et David Kimelfeld, à la mairie et à la métropole. «Le problème n'est pas de savoir qui l'a commise mais de constater que la division ne paye jamais et qu'on en paye les conséquences ce soir », a t-il ajouté.
22h54 « Nous avons analysé les résultats à Lyon et dans les circonscriptions métropolitaines. Incontestablement, nous notons une poussée des Verts et le fruit de nos divisions », a déclaré le maire sortant de Lyon et candidat LREM à la métropole. : « Nous avons analysé les résultats à Lyon et dans les circonscriptions métropolitaines. Incontestablement, nous notons une poussée des Verts et le fruit de nos divisions », a déclaré le maire sortant de Lyon et candidat LREM à la métropole.
22h53 Alors que nous attendons toujours les résultats définitifs à Lyon et à la métropole, Gérard Collomb vient de s'exprimer. : Alors que nous attendons toujours les résultats définitifs à Lyon et à la métropole, Gérard Collomb vient de s'exprimer.
22h42 La déclaration des écologistes a été très courte. Grégory Doucet ne s’est pas exprimé. Le candidat à la métropole a répété que ce qui importe à EELV ce dimanche soir et dans les prochains jours, ce sont les risques sanitaires. « S’il y a un deuxième tour, nous ferons campagne », a souligné Bruno Bernard, sans vouloir s’exprimer sur la nécessité de maintenir ou non le second tour. : La déclaration des écologistes a été très courte. Grégory Doucet ne s’est pas exprimé. Le candidat à la métropole a répété que ce qui importe à EELV ce dimanche soir et dans les prochains jours, ce sont les risques sanitaires. « S’il y a un deuxième tour, nous ferons campagne », a souligné Bruno Bernard, sans vouloir s’exprimer sur la nécessité de maintenir ou non le second tour.
22h40 «Les Lyonnais ont donné un signe fort. L'époque Gérard Collomb est révolue», poursuit Bruno Bernard. Il n'a pas les scores définitifs. : «Les Lyonnais ont donné un signe fort. L'époque Gérard Collomb est révolue», poursuit Bruno Bernard. Il n'a pas les scores définitifs.
22h39 «Les écologistes ont fait beaucoup de voix à Lyon, à Villeurbanne et à la métropole. Nous sommes dans une situation favorable avec des scores favorables que nous avons jamais atteints», déclare Bruno Bernard. : «Les écologistes ont fait beaucoup de voix à Lyon, à Villeurbanne et à la métropole. Nous sommes dans une situation favorable avec des scores favorables que nous avons jamais atteints», déclare Bruno Bernard.

 

22h37 La conf des verts commence. Bruno Bernard, candidat EELV à la métropole s'exprime. : La conf des verts commence. Bruno Bernard, candidat EELV à la métropole s'exprime.
22h40 Les Verts font durer le suspense.Toujours pas de prise de parole mais un #vagueverte pour annoncer leur facebook live. : Les Verts font durer le suspense.Toujours pas de prise de parole mais un #vagueverte pour annoncer leur facebook live.
22h25 Toujours des tendances à Lyon donnant la liste écologiste de Grégory Doucet avec une large avance. Mais aucune confirmation officielle. On devrait en savoir plus vers 22h30, heure à laquelle le candidat EELV doit s'exprimer dans son QG en petit comité et via les réseaux sociaux. : Toujours des tendances à Lyon donnant la liste écologiste de Grégory Doucet avec une large avance. Mais aucune confirmation officielle. On devrait en savoir plus vers 22h30, heure à laquelle le candidat EELV doit s'exprimer dans son QG en petit comité et via les réseaux sociaux.

 



 

22h22 A Bron, aux municipales, Jean-Michel Longueval, le maire socialiste sortant arrive en tête du 1er tour avec 42,61 % des voix. Il est devant Jérémy Bréaud (LR), 35,51 %, et François-Xavier Pénicaud (Modem), 13,52 %. : A Bron, aux municipales, Jean-Michel Longueval, le maire socialiste sortant arrive en tête du 1er tour avec 42,61 % des voix. Il est devant Jérémy Bréaud (LR), 35,51 %, et François-Xavier Pénicaud (Modem), 13,52 %.
22h21 Municipales à Corbas. Le candidat DVG Alain Viollet l’emporte au 1er tour avec 54,27 % des voix face à Réjane Couplet (LR), 45,73 %. : Municipales à Corbas. Le candidat DVG Alain Viollet l’emporte au 1er tour avec 54,27 % des voix face à Réjane Couplet (LR), 45,73 %.
22h19 Municipales à Feyzin. La maire sortante socialiste Murielle Laurent est réélue dès le 1er tour avec 61,28% face à Daniel Thévenet (France insoumise), 38,72%. : Municipales à Feyzin. La maire sortante socialiste Murielle Laurent est réélue dès le 1er tour avec 61,28% face à Daniel Thévenet (France insoumise), 38,72%.
22h12. Petite précision. Les résultats aux métropolitaines vont encore évoluer, ce qui pourrait changer la donne sur certains territoires. La préfecture adresse aux journalistes des résultats partiels, sans indiquer qu’ils ne sont pas définitifs : . Petite précision. Les résultats aux métropolitaines vont encore évoluer, ce qui pourrait changer la donne sur certains territoires. La préfecture adresse aux journalistes des résultats partiels, sans indiquer qu’ils ne sont pas définitifs :)
21h59 Aux municipales à Saint-Genis-Laval, au sud de Lyon, le maire sortant est en tête. Roland Crimer, élu depuis 2001 dans cette commune, obtient 35.38 % des voix au premier tour, talonné par la candidate DVC Marylène Millet (32.32%) et l’écologiste Eric Perez (14.05%). : Aux municipales à Saint-Genis-Laval, au sud de Lyon, le maire sortant est en tête. Roland Crimer, élu depuis 2001 dans cette commune, obtient 35.38 % des voix au premier tour, talonné par la candidate DVC Marylène Millet (32.32%) et l’écologiste Eric Perez (14.05%).
21h57 Elections métropolitaines. Dans la 13e circonscription de la métropole de Lyon, celle du Val de Saône, avantage à la liste de David Kimelfeld selon les premières tendances Le président sortant. Marc Grivel, sa tête de liste, se classe en première position (23,52%) devant Yves-Marie Uhlrich (LR), 21,63%. Renaud George, le directeur de campagne de Gérard Collomb arrive 3e position avec 19,15%, soit le même score que le candidat écologiste, Jérémy Camus. : Elections métropolitaines. Dans la 13e circonscription de la métropole de Lyon, celle du Val de Saône, avantage à la liste de David Kimelfeld selon les premières tendances Le président sortant. Marc Grivel, sa tête de liste, se classe en première position (23,52%) devant Yves-Marie Uhlrich (LR), 21,63%. Renaud George, le directeur de campagne de Gérard Collomb arrive 3e position avec 19,15%, soit le même score que le candidat écologiste, Jérémy Camus.
21h53 Métropolitaines donc. Dans la 1ere circonscription de la métropole de Lyon, celle des Lônes et Coteaux, selon les résultats partiels, François-Noël Buffet (LR) compte une large avance sur ses poursuivants, avec 28,83 % des suffrages exprimés en sa faveur. Soit 11 points de plus que Jean-Charles Kohlaas (EELV), 17,16 %. Christiane Charnay (Gauche Unie) et Roland Crimier (LREM, tête de liste pour Gérard Collomb) arrivent en troisième position au coude à coude, avec 13,75 % des voix chacun. : Métropolitaines donc. Dans la 1ere circonscription de la métropole de Lyon, celle des Lônes et Coteaux, selon les résultats partiels, François-Noël Buffet (LR) compte une large avance sur ses poursuivants, avec 28,83 % des suffrages exprimés en sa faveur. Soit 11 points de plus que Jean-Charles Kohlaas (EELV), 17,16 %. Christiane Charnay (Gauche Unie) et Roland Crimier (LREM, tête de liste pour Gérard Collomb) arrivent en troisième position au coude à coude, avec 13,75 % des voix chacun.
21h50 Comme vous le voyez, nous vous donnons les résultats des municipales et métropolitaines dès qu’ils tombent. On essaye d’être le plus clairs possible pour que vous vous y retrouviez entre les deux scrutins. : Comme vous le voyez, nous vous donnons les résultats des municipales et métropolitaines dès qu’ils tombent. On essaye d’être le plus clairs possible pour que vous vous y retrouviez entre les deux scrutins.
21h47 Métropole toujours. Dans la 8e circonscription de la métropole de Lyon, celle de l’Ouest, Alain Galliano, candidat de David Kimelfeld arrive en tête du 1er tour avec 36,21 % des suffrages. Il devancerait Hélène Dromain (EELV), 27,12 % et Julien Rang (Liste Collomb), 14,76 %, selon les résultats partiels. : Métropole toujours. Dans la 8e circonscription de la métropole de Lyon, celle de l’Ouest, Alain Galliano, candidat de David Kimelfeld arrive en tête du 1er tour avec 36,21 % des suffrages. Il devancerait Hélène Dromain (EELV), 27,12 % et Julien Rang (Liste Collomb), 14,76 %, selon les résultats partiels.
21h45 Résultats (partiels) des élections métropolitaines à Portes-du-Sud. Le candidat de David Kimelfeld Yves Blein arrive en tête (25%). Il est suivi par le candidat écologiste Yves Athanaze (17.29%) et Nathalie Frier, soutenue par Gérard Collomb (16.9%) : Résultats (partiels) des élections métropolitaines à Portes-du-Sud. Le candidat de David Kimelfeld Yves Blein arrive en tête (25%). Il est suivi par le candidat écologiste Yves Athanaze (17.29%) et Nathalie Frier, soutenue par Gérard Collomb (16.9%)
21h35 Une claque pour Collomb à la métro ? Selon les premiers résultats des élections métropolitaines, Gérard Collomb n’arriverait en tête que dans une des cinq grosses circonscriptions autour de Lyon. La circonscription Porte-des-Alpes. Il se maintiendrait toujours au second tour, dans le Val de Saône (19.19 %), Porte du Sud (16.90) et dans l’Ouest (14.76) mais arriverait en troisième position. Les circonscriptions lyonnaises ne sont pas tombées. : Une claque pour Collomb à la métro ? Selon les premiers résultats des élections métropolitaines, Gérard Collomb n’arriverait en tête que dans une des cinq grosses circonscriptions autour de Lyon. La circonscription Porte-des-Alpes. Il se maintiendrait toujours au second tour, dans le Val de Saône (19.19 %), Porte du Sud (16.90) et dans l’Ouest (14.76) mais arriverait en troisième position. Les circonscriptions lyonnaises ne sont pas tombées.
21h14 : Les estimations semblent se confirmer à Lyon. Selon un sondage sortie des urnes, réalisé pour France 2, les écologistes seraient largement en tête à Lyon. A prendre avec prudence, on le rappelle.

Le candidat EELV Grégory Doucet arriverait en tête avec 29 % des voix, suivi du candidat LR Etienne Blanc (16,7 %), de Yann Cucherat (LREM, 14,9 %). Le candidat sans étiquette Georges Képénékian se maintiendrait avec 12 % des voix.

21h10 A Chassieu, le maire sortant DVD Jean-Jacques Sellès arrive en tête du premier tour avec 35.09 % des voix. On se dirige vers une quadrangulaire. Il est suivi par la candidate de la droite et du centre Sylviane Coponat (27.36 %), Jean -François Leone (21.28 %, droite et centre unis) et Joëlle Percet (16.27 %). : A Chassieu, le maire sortant DVD Jean-Jacques Sellès arrive en tête du premier tour avec 35.09 % des voix. On se dirige vers une quadrangulaire. Il est suivi par la candidate de la droite et du centre Sylviane Coponat (27.36 %), Jean -François Leone (21.28 %, droite et centre unis) et Joëlle Percet (16.27 %).
21h07 A Tarare, au nord de Lyon, entre le Rhône et la Loire, le maire LR sortant Bruno Peylachon (71.80%) est également réélu au premier tour. Il bat le candat de la gauche Slim Mazni. : A Tarare, au nord de Lyon, entre le Rhône et la Loire, le maire LR sortant Bruno Peylachon (71.80%) est également réélu au premier tour. Il bat le candat de la gauche Slim Mazni.
21h02 Le maire sortant Divers droite Xavier Odo est réélu au premier tour à Grigny, au sud de Lyon, avec 66 % des voix. Il bat Jérôme Bub, candidat sans étiquette. L’abstention dépasse les 56 % dans la commune. : Le maire sortant Divers droite Xavier Odo est réélu au premier tour à Grigny, au sud de Lyon, avec 66 % des voix. Il bat Jérôme Bub, candidat sans étiquette. L’abstention dépasse les 56 % dans la commune.
20h45 Des infos à prendre avec des pincettes. Selon les premières estimations des tous premiers dépouillements, les écologistes seraient en tête dans tous les arrondissements lyonnais. : Des infos à prendre avec des pincettes. Selon les premières estimations des tous premiers dépouillements, les écologistes seraient en tête dans tous les arrondissements lyonnais.
20h40 Le maire sortant de Valence Nicolas Daragon (LR) dans la Drôme aurait été réélu au premier tour.On attend les résultats définitifs. : Le maire sortant de Valence Nicolas Daragon (LR) dans la Drôme aurait été réélu au premier tour.

On attend les résultats définitifs.

 

20h34 On entend et on lit comme vous les appels de diverses personnalités politiques à annuler les élections…Et donc ce premier tour. Mais rassurez-vous, nous restons motivés et sur le pont pour vous faire vivre cette soirée si spéciale. : On entend et on lit comme vous les appels de diverses personnalités politiques à annuler les élections…

Et donc ce premier tour. Mais rassurez-vous, nous restons motivés et sur le pont pour vous faire vivre cette soirée si spéciale.

20h26 Le maire sortant DVD Thomas Ravier a été réélu dès le premier tour à Villefranche-sur-Saône, avec 66.5% des voix.L'abstention est de 71.21% dans la commune. : Le maire sortant DVD Thomas Ravier a été réélu dès le premier tour à Villefranche-sur-Saône, avec 66.5% des voix.

L'abstention est de 71.21% dans la commune.

20h20 Les écologistes indiquent avoir gagné à Saint-Germain-au-Mont-d’Or, au nord de Lyon face au directeur de campagne de CollombLe maire sortant LREM Renaud Georges a été battu dès le premier tour par la candidate EELV Béatrice Delorme (54 %). : Les écologistes indiquent avoir gagné à Saint-Germain-au-Mont-d’Or, au nord de Lyon face au directeur de campagne de Collomb

Le maire sortant LREM Renaud Georges a été battu dès le premier tour par la candidate EELV Béatrice Delorme (54 %).

 



 

20h15 Premiers résultats définitifs près de Lyon, à Brignais, avec une quadrangulaire en vue pour le second tour.La candidate sans étiquette Sandrine Tison (36.86 %) arrive en tête devant le candidat DVD Serge Bérard (32.54 %). Ils sont suivis par Christiane Constant (sans étiquette, 18.22 %) et Guy Boisserin (sans étiquette, 12.39 %) : Premiers résultats définitifs près de Lyon, à Brignais, avec une quadrangulaire en vue pour le second tour.

La candidate sans étiquette Sandrine Tison (36.86 %) arrive en tête devant le candidat DVD Serge Bérard (32.54 %). Ils sont suivis par Christiane Constant (sans étiquette, 18.22 %) et Guy Boisserin (sans étiquette, 12.39 %)

20h09 Les résultats vont tomber au ralentiMalgré la faible participation attendue, le contexte du coronavirus et la double élection organisée à Lyon risque de retarder les résultats. : Les résultats vont tomber au ralenti

Malgré la faible participation attendue, le contexte du coronavirus et la double élection organisée à Lyon risque de retarder les résultats.

19h42 Vers une quadrangulaire à la mairie et à la métropole ?C’est en tout cas ce que laissaient supposer les derniers sondages réalisés à Lyon. avec toute la prudence nécessaire, d’autant que la faible participation qui se profile, n’était pas d’actualité… : Vers une quadrangulaire à la mairie et à la métropole ?

C’est en tout cas ce que laissaient supposer les derniers sondages réalisés à Lyon. A relire par ici, avec toute la prudence nécessaire, d’autant que la faible participation qui se profile, n’était pas d’actualité…

19h14 Gérard Collomb, a-t-il été étourdi en allant voter ?Le maire sortant de Lyon, candidat à la métropole de Lyon, est bien allé voter ce dimanche matin. Mais selon des internautes et certains médias locaux, l’élu a failli commettre une petite bourde. Deux scrutins en même temps : Gérard Collomb, a-t-il été étourdi en allant voter ?

Le maire sortant de Lyon, candidat à la métropole de Lyon, est bien allé voter ce dimanche matin. Mais selon des internautes et certains médias locaux, l’élu a failli commettre une petite bourde. Deux scrutins en même temps : les municipales et les métropolitaines. Voilà ce qui a peut-être perturbé l’intéressé. L’ancien ministre de l’Intérieur aurait glissé un bulletin pour les métropolitaines avant de quitter le bureau de vote. Jusqu’à ce que ses proches lui rappellent qu’il fallait aussi voter pour les municipales. Chose qu’il s’est finalement empressé de faire…



 

19h03 Pour rappel, si de nombreux bureaux de vote ont fermé à 18 heures, ce n'est pas le cas dans les grandes villes.A Lyon et Villeurbanne, notamment, on vote jusqu'à 20 heures. : Pour rappel, si de nombreux bureaux de vote ont fermé à 18 heures, ce n'est pas le cas dans les grandes villes.

A Lyon et Villeurbanne, notamment, on vote jusqu'à 20 heures.



 

18h41 David Kimelfeld, président sortant de la métropole et candidat à sa propre succession, a également annoncé l’annulation de la soirée prévue dans son QG de campagne. La soirée à l’Hôtel de Ville, destinée aux journalistes, a été annulée. Tout comme celle qui se déroule traditionnellement à la préfecture du Rhône et permet aux médias de suivre les résultats dès qu’ils tombent. : David Kimelfeld, président sortant de la métropole et candidat à sa propre succession, a également annoncé l’annulation de la soirée prévue dans son QG de campagne. La soirée à l’Hôtel de Ville, destinée aux journalistes, a été annulée. Tout comme celle qui se déroule traditionnellement à la préfecture du Rhône et permet aux médias de suivre les résultats dès qu’ils tombent.
18h37 Coronavirus et confinement obligent, les candidats se sont adaptés et ont changé leur plan pour la soirée, traditionnellement organisée avec les militants dans les QG.Etienne Blanc, candidat LR à la mairie de Lyon, a annoncé que la soirée initialement prévue au bar Le Moderne était annulée. Son QG sera également fermé aux équipes et au public. Il prévoit néanmoins de s’exprimer en seconde partie de soirée auprès des journalistes.Du côté des écologistes, la conférence de presse des candidats Bruno Bernard (métropole) et Grégory Doucet (mairie de Lyon) est décalée à 22h30 au local de campagne, le restaurant dans lequel ils avaient prévu de se réunir étant fermé. Elle se tiendra en petit comité. : Coronavirus et confinement obligent, les candidats se sont adaptés et ont changé leur plan pour la soirée, traditionnellement organisée avec les militants dans les QG.

Etienne Blanc, candidat LR à la mairie de Lyon, a annoncé que la soirée initialement prévue au bar Le Moderne était annulée. Son QG sera également fermé aux équipes et au public. Il prévoit néanmoins de s’exprimer en seconde partie de soirée auprès des journalistes.

Du côté des écologistes, la conférence de presse des candidats Bruno Bernard (métropole) et Grégory Doucet (mairie de Lyon) est décalée à 22h30 au local de campagne, le restaurant dans lequel ils avaient prévu de se réunir étant fermé. Elle se tiendra en petit comité.

 

18h30 Les candidats à la métropole de Lyon sont : Les candidats à la métropole de Lyon sont :

Olivier Minoux (LO), Nathalie Perrin-Gilbert (Lyon en commun, sur les circonscriptions lyonnaises), David Kimelfeld (sans étiquette), Bruno Bernard (EELV), François-Noël Buffet (LR), Eric Lafond (Centriste 100% Citoyens), Gérard Collomb (LREM), Andréa Kotarac (RN), Renaud Payre (Gauche Unie).

Notre vidéo sur les candidats est à retrouver par là.

18h17 Autre info essentielle. Lyon est la seule agglo de France où deux élections ont eu lieu ce dimanche.Les habitants ont voté deux fois dans le même bureau de vote pour élire leurs conseillers municipaux, qui éliront le maire de Lyon, puis les conseillers métropolitains qui éliront le futur président de l’agglomération. Si vous voulez plus de détails sur l’organisation de ces deux élections, voilà un article qui récapitule tout pour vous. : Autre info essentielle. Lyon est la seule agglo de France où deux élections ont eu lieu ce dimanche.

Les habitants ont voté deux fois dans le même bureau de vote pour élire leurs conseillers municipaux, qui éliront le maire de Lyon, puis les conseillers métropolitains qui éliront le futur président de l’agglomération. Si vous voulez plus de détails sur l’organisation de ces deux élections, voilà par ici  un article qui récapitule tout pour vous.

 

 

18h10 Bon autant vous dire que vous êtes nombreux, dans la région lyonnaise comme ailleurs, à détailler sur les réseaux les conditions d'hygiène observées dans votre bureau de vote.Certains l'ont fait avec humour, d'autres un peu moins... : Bon autant vous dire que vous êtes nombreux, dans la région lyonnaise comme ailleurs, à détailler sur les réseaux les conditions d'hygiène observées dans votre bureau de vote.

Certains l'ont fait avec humour, d'autres un peu moins...





 

18h05 Les candidats à Lyon sont : Les candidats à Lyon sont :

Nathalie Perrin-Gilbert (Lyon en commun), Etienne Blanc (LR), Sandrine Runel, (Gauche Unie), Denis Broliquer (centriste), Yann Cucherat (LREM), Olivier Minoux (LO), Georges Képénékian (sans étiquette), Grégory Doucet ( EELV) et Agnès Marion (RN).

17h59 Pour rappel, à Lyon, l’élection ne se déroule comme dans la majorité des villes de France.Comme à Marseille et à Paris, les Lyonnais votent les 15 et 22 mars pour élire leurs conseillers municipaux et conseillers d’arrondissements dans chacun des neuf arrondissements. Il y a donc neuf « mini-élections ». Le nombre de conseillers municipaux par arrondissement dépend du nombre d’habitants. Le 1er arrondissement comptera par exemple 4 élus au conseil lorsque les 3e et 8e arrondissements, les plus importants de la ville, en compteront 12. D’où l’intérêt marqué des candidats pour ces territoires puisque c’est aux nouveaux conseillers élus que reviendra la charge d’élire la ou le future maire de Lyon. : Pour rappel, à Lyon, l’élection ne se déroule comme dans la majorité des villes de France.

Comme à Marseille et à Paris, les Lyonnais votent les 15 et 22 mars pour élire leurs conseillers municipaux et conseillers d’arrondissements dans chacun des neuf arrondissements. Il y a donc neuf « mini-élections ». Le nombre de conseillers municipaux par arrondissement dépend du nombre d’habitants. Le 1er arrondissement comptera par exemple 4 élus au conseil lorsque les 3e et 8e arrondissements, les plus importants de la ville, en compteront 12. D’où l’intérêt marqué des candidats pour ces territoires puisque c’est aux nouveaux conseillers élus que reviendra la charge d’élire la ou le future maire de Lyon.

17h50 Comme on pouvait s’y attendre, Le Rhône n’échappe pas à la tendance nationale.La participation est en chute libre. A 17 heures, elle était de 35.37 % contre 53.65 % lors du premier tour des municipales de 2014. Pour rappel, il y a 6 ans, 56.67 % des électeurs s’étaient rendu aux urnes lors du premier round du scrutin. : Comme on pouvait s’y attendre, Le Rhône n’échappe pas à la tendance nationale.

La participation est en chute libre. A 17 heures, elle était de 35.37 % contre 53.65 % lors du premier tour des municipales de 2014. Pour rappel, il y a 6 ans, 56.67 % des électeurs s’étaient rendu aux urnes lors du premier round du scrutin.

Bonsoir à tous et bienvenus dans ce live. La rédaction lyonnaise de « 20 Minutes » est mobilisée pour ce premier tour des municipales et des élections métropolitaines à Lyon. Résultats, temps forts, déclarations et réactions des candidats, ambiance dans les QG… Nous vous ferons vivre en temps réel cette soirée électorale et nous vous donnerons toutes les infos à retenir sur Lyon et sa région à l’issue de ce premier round.