Lyon : Fin de l’épisode de pollution dans la métropole, les dernières mesures d’urgence levées

PARTICULES FINES La circulation différenciée, un temps en application, avait été levée dès vendredi

20 Minutes avec AFP

— 

Lyon, au petit matin. (illustration)
Lyon, au petit matin. (illustration) — KONRAD K./SIPA

La préfecture du Rhône a annoncé vendredi la levée de l’ensemble des mesures d’urgence prises pour faire face à la pollution aux particules fines, dont l’épisode a pris fin, notamment l’abaissement des limitations de vitesse dans la métropole lyonnaise. Les restrictions dans les secteurs industriels et agricoles sont aussi levées.

Selon Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, les conditions météorologiques sont de moins en moins anticycloniques et du vent devrait progressivement apparaître sur une grande partie de la région, particulièrement en vallée du Rhône et dans le bassin lyonnais/Nord Isère. Une nette amélioration de la qualité de l’air est attendue samedi, ajoute l’observatoire de la qualité de l’air.

Fin des mesures aussi dans la Drôme et l’Isère

La circulation différenciée, instaurée à Lyon et dans deux communes voisines mercredi, avait déjà été levée à partir de ce vendredi. La préfecture du Rhône avait précisé la veille avoir tenu compte dans sa décision de la fin prochaine de l’épisode de pollution et « de la conjonction de la fin des vacances scolaires et des grèves ».

Les préfectures de la Drôme et de l’Isère ont également annoncé mettre fin à compter de vendredi minuit aux mesures d’urgence en vigueur depuis le début de l’épisode de pollution atmosphérique de type « combustion » dans ces départements.