L'autoroute A47, entre Lyon et Saint-Etienne
L'autoroute A47, entre Lyon et Saint-Etienne — E. Frisullo / 20 Minutes

MOBILITE

Lyon : Un pont en projet pour améliorer la desserte entre Lyon et Saint-Etienne

Le préfet de région a dévoilé ce mardi cinq projets réalisables « à court et moyen termes », dont la construction d'un pont à Ternay pour améliorer la desserte entre Lyon et Sainté

Le projet de l'A45 étant définitivement abandonné, le préfet de région Rhône-Alpes a dévoilé ce mardi cinq projets « réalisables à court et moyen termes » pour améliorer la desserte entre Lyon et sa voisine Saint-Etienne.

Dans le cadre de la loi LOM (loi orientation mobilité), une enveloppe de 400 millions d’euros, financée par l’Etat, a été ensuite délivrée aux collectivités locales afin de les aider à réaliser les « aménagements » nécessaires.

Un pont pour traiter le nœud de Ternay

A l’issue d’une ultime réunion de concertation avec les collectivités, les parlementaires et les autorités organisatrices des transports, le préfet a dévoilé 5 projets. A commencer par la réalisation d’un nouveau pont pour « traiter le nœud de Givors-Ternay » sur l’A47. Le début des travaux est envisagé pour 2024.

La préfecture réfléchit également à la création de voies réservées aux covoiturages sur l’A7 au sud de Lyon ainsi que des aires de covoiturage, notamment sur l’A47. « L’amélioration du trafic ferroviaire » entre Lyon et Saint-Etienne par « l’augmentation de la capacité des trains » est également à l’ordre du jour. En parallèle, le nombre de places de stationnement dans les parkings des gares devrait lui aussi être augmenté.

Enfin des améliorations doivent être apportées sur les autoroutes A47 et A72 ainsi que la RN88 (échangeurs, bandes arrêts d’urgence, régulation de la dynamique des vitesses…)