Lyon : Après des heures d’arrêt forcé, le trafic en tram et navette reprend progressivement jusqu’à l’aéroport

INCENDIE VOLONTAIRE Depuis mardi soir, les trams et la navette Rhônexpress ne circulaient plus en raison d'une panne électrique en gare de Meyzieu, due à un acte de malveillance

Elisa Frisullo

— 

Illustration du terminal 1 à l'aéroport Lyon Saint-Exupéry, le 15 septembre 2019
Illustration du terminal 1 à l'aéroport Lyon Saint-Exupéry, le 15 septembre 2019 — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Des milliers de voyageurs en galère. Après pratiquement une journée d’arrêt d’exploitation, due à un acte de malveillance, le trafic des tramways a progressivement repris à Lyon jusqu’à l’aéroport Saint-Exupéry. La ligne T4 circule sur l’intégralité de son parcours depuis 16h30 et le T3 depuis 16h45.

« Par mesure de sécurité, la ligne T3 circule à vitesse réduite dans le secteur de Meyzieu jusqu’à la fin du service, c’est pourquoi des retards sont à prévoir », indique en fin de journée ce mercredi Keolis, exploitant du réseau TCL. En arrêt d’exploitation également depuis mardi soir, la navette Rhônexpress reliant la Part-Dieu à l’aéroport a repris dans le même temps.

Mardi soir, vers 20 heures, un incendie a été volontairement déclenché sur un coffre électrique d’alimentation qui se trouvait à la gare de Meyzieu. Cela a causé une panne électrique générale, rendant ainsi impossible la circulation des tramways T3 et T4 et du Rhônexpress.

Des milliers de voyageurs à transporter

A la suite de cet acte de malveillance, le Sytral et Rhônexpress ont mis en place des solutions pour permettre aux voyageurs de rejoindre l’aéroport. Cela a nécessité une importante mobilisation des équipes TCL, le T3 comptabilisant chaque jour plus de 52.000 voyages. Des bus relais ont assuré la liaison entre la Part-Dieu et l’aéroport et pour les usagers munis d’un billet Rhônexpress, des taxis ont assuré des rotations entre Part-Dieu, Vaulx-en-Velin-La-Soie et Meyzieu ZI jusqu’à Saint-Ex.

A midi, 2.000 clients Rhônexpress avaient bénéficié de ces solutions de transport, selon la société, qui indique ce mercredi soir qu’aucun passager n’aurait raté son avion en raison de l’absence de navette. Keolis assure de son côté que la circulation devrait reprendre dans des conditions normales, jeudi, sur les T3 et T4 après des travaux de nuit prévus dans le secteur de Meyzieu.