VIDEO. Lyon : Les deux statues situées au pied du cheval vont définitivement quitter la place Bellecour

PATRIMOINE Elles seront restaurées puis installées au musée des Beaux-Arts

Caroline Girardon

— 

Les deux statues situées au pied du cheval de la place Bellecour à Lyon vont définitivement quitter les lieux, une fois qu'elles auront été restaurées.
Les deux statues situées au pied du cheval de la place Bellecour à Lyon vont définitivement quitter les lieux, une fois qu'elles auront été restaurées. — C. Girardon / 20 Minutes
  • Les deux statues du Rhône et de la Saône, installées au pied du « cheval » de la place Bellecour vont être restaurées.
  • Courant 2020, elles vont quitter la place Bellecour pour être réparées mais elles n’y retourneront pas.
  • Elles seront ensuite placées au musée des Beaux-arts

Ne vous fiez pas aux apparences. Sous leur apparente décontraction, il y a de la souffrance, des maux que l’on va devoir soigner. Fini le temps où elles se prélassaient sur leurs lions de façon faussement insouciante au milieu de la place Bellecour de Lyon. Les allégories du Rhône et de la Saône, statues réalisées par les frères Coustou, aimaient dormir paisiblement au pied du cheval de Louis XIV. Mais d’ici quelque temps, elles vont devoir quitter les lieux. Définitivement.

Elles aussi sont malades. Dans le courant de l’année 2020 (les dates n’ont pas encore été arrêtées), toutes deux vont faire l’objet d’une importante restauration, actée dans la quatrième convention patrimoine de la ville. Les aléas du temps et de la météo ont eu raison de leur santé. Mais pas seulement. Les badauds ne les ont pas spécialement ménagées au fil des années.

Rapatriées au musée des Beaux-Arts

« Il y a trop d’incivilités, trop de saleté. Ces statues servent parfois de poubelles, on y jette des papiers, des canettes, des mégots. Les gens leur montent dessus. Résultat : elles sont très abîmées », glisse-t-on du côté de la ville de Lyon. Et d’ajouter : « Il s’agit des derniers bronzes de cette époque en France toujours exposés en extérieur. Ils sont vraiment précieux et nous devons les conserver ».

Soucieuse de protéger ce précieux patrimoine, la mairie a donc décidé de leur trouver un nouvel endroit où elles seront exposées. Après les travaux de rénovation, dont le montant prévisionnel est chiffré à 72.000 euros, elles iront rejoindre le musée des Beaux-Arts. Là, elles seront présentées au public « dans des conditions optimales de conservation et de médiation ». Et y resteront jusqu’à la fin de leur vie.

Le « cheval », statue représentant Louis XIV, qui a été ausculté l'hiver dernier, fera lui aussi ultérieurement l’objet de travaux de rénovation. Il sera amené à quitter la place Bellecour à son tour. Mais temporairement. « Comme pour la fontaine Bartholdi aux Terreaux, la restauration ne pourra pas se faire sur site. On devra l’emmener dans un atelier pour plusieurs mois », précise la mairie ajoutant que le calendrier n’a pas été fixé.et le budget, pas encore arrêté. Mais que les anxieux se rassurent, Louis XIV reviendra bien à Bellecour après son petit lifting…