Moins d'immigrés de l'UE

E. F. - ©2008 20 minutes

— 

Le visage de l'immigration se transforme en Rhône-Alpes. En 2005, la région comptait 515 000 immigrés, soit 8,9 % de la population contre 8,2 % en 1999, selon l'étude de l'Insee dévoilée hier.

Si les quatre pays les plus représentés restent l'Algérie, l'Italie, le Portugal et le Maroc, on observe toutefois depuis 2000 une nette diminution des populations venues de l'Union européenne (22 % seulement contre 38 % avant 2000), une stabilisation de celles provenant d'Afrique et une hausse des immigrés du reste de l'Europe. Autre enseignement, ces étrangers sont peu diplômés. En 2005, seuls 26 % d'entre eux étaient dotés du niveau bac et plus, contre 39 % pour le reste de la population régionale. Et 55 % n'avaient aucun diplôme ou le niveau CAP.