Lyon: Hausse des retards à l’aéroport Saint-Exupéry, le manque de personnel en question

CONTROLE De longues files d’attente se sont accumulées ce jeudi à l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry. En cause : le manque d’effectif de la police aux frontières

C.R.

— 

Les nombreux retards de vols à Lyon-Saint-Exupery ont exaspéré les passagers
Les nombreux retards de vols à Lyon-Saint-Exupery ont exaspéré les passagers — ALLILI MOURAD/SIPA

Attendre son vol à l’aéroport n’est généralement pas une partie de plaisir. Ce jeudi, les voyageurs au départ de l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry ont pu en faire l’expérience car une partie des vols a été retardée. D’après nos confrères du Progrès, huit vols ont été repoussés d’une demi-heure. Cela a donc causé de longues files d’attente dans le terminal 1, où embarquent les passagers des voyages internationaux.

Ce n’est pas la première fois que cette situation se produit. Depuis fin juillet déjà, les voyageurs passant par Lyon-Saint-Exupéry se plaignent des retards récurrents. Un syndiqué d’Alliance interrogé par Le Progrès explique ces retards par un manque d’effectifs : « Il manque au moins 20 personnes pour cette période » indique-t-il. Un autre agent pointe aussi du doigt les passages automatisés rapides de frontières extérieures (PARAFE). Ces portiques, pourtant censés fluidifier les contrôles des voyageurs, n’étaient pas ouverts ce jeudi matin.

Sur Twitter, l’aéroport se défend. « Pour votre sécurité, les contrôles aux frontières ont été renforcés en France par le Ministère de l’Intérieur. Les temps de passage sont ainsi rallongés » peut-on lire dans un message envoyé à un internaute mécontent. La préfecture, de son côté, assure que les besoins d’effectifs avaient été anticipés en prévision de l’augmentation de l’affluence estivale.