La préfecture envisage de régulariser des clandestins

E. F. - ©2008 20 minutes

— 

La longue attente des travailleurs sans papiers pourrait prendre fin prochainement. Le préfet du Rhône, Jacques Gérault, a indiqué que plusieurs d'entre eux devraient être régularisés au cours du mois de juillet.

Fin avril, la CGT du Rhône avait demandé à la préfecture d'examiner quatorze demandes « sérieuses » de régularisation de travailleurs maliens, sénégalais et algériens, sans papiers malgré plusieurs années d'activité professionnelle en France. « Certains seront régularisés parce qu'ils le méritent. Ce sont des personnes qui sont là et travaillent depuis longtemps, qui plus est dans des secteurs en tension [restauration, bâtiment] », a ajouté le préfet, également soucieux d'une grande fermeté à l'égard des employeurs qui embauchent des clandestins : « Je saisirai le procureur de la République et demanderai des sanctions exemplaires à leur encontre », a-t-il prévenu.