Le rectorat rassure sur la grève

E. F. - ©2008 20 minutes

— 

Le premier jour des oraux du bac de français qui commencent ce matin devrait se dérouler sans encombre. C'est en tout cas ce qu'affirme le rectorat de Lyon, après l'appel à la grève des professeurs convoqués pour assurer les oraux, lancé par le Snes. Le syndicat des enseignants du second degré dénonce les délais trop courts imposés par l'administration aux profs, pour corriger les épreuves écrites de français. « Nous avons chacun trois jours pour corriger 70 copies, ce qui représente 35 h de travail. C'est inadmissible », se plaint le Snes. Le rectorat a indiqué hier que, « comme pour tous les examens, un vivier de professeurs suppléants a été prévu aujourd'hui pour remplacer les éventuels absents ».