VIDEO. Violences urbaines lors de la soirée d'Halloween: Sept interpellations à Lyon

SOCIETE Sept véhicules ont été incendiés dans le Rhône, alors que des appels à la «purge» contre les policiers ont été lancés sur les réseaux sociaux...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration police
Illustration police — BERTRAND GUAY / AFP

Sept personnes ont été interpellées dans la soirée de mercredi à Lyon après des scènes de violence urbaine dans le centre-ville, a-t-on appris auprès de la préfecture du Rhône. Ces sept personnes, dont les identités n’ont pas été précisées, ont été arrêtées près de la place Bellecour où ont eu lieu des « bousculades » et des « jets de projectiles sur la vitrine d’un fleuriste », a ajouté la préfecture, qui a réfuté toute action « organisée ».

 

La préfecture a assuré de son côté que « sept » véhicules incendiés avaient été signalés dans le département. « La situation est maîtrisée sur le département », a-t-on ajouté. En 2016 et 2017, la soirée d’Halloween avait déjà été marquée par des incidents dans l’agglomération lyonnaise.

Appel à la « purge »

Vers 23h00, les pompiers du Rhône avaient effectué dans la soirée 24 interventions, essentiellement pour des feux de poubelles ou de voitures à Lyon, dans les communes environnantes, ainsi qu’à Givors et Villefranche-sur-Saône.

Des messages sur les réseaux sociaux avaient relayé ces derniers jours des appels à la « purge » des policiers le mercredi 31 octobre, soir d’Halloween. Même si tout semble être parti d’un canular s’inspirant de la série de films américains The Purge, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner avait dénoncé des menaces « extrêmement graves » et annoncé une mobilisation renforcée.