Petite affluence pour la grève de la fonction publique

E. F. - ©2008 20 minutes

— 

L'appel à la grève mobilise peu les agents de la fonction publique. Hier midi, ils étaient 450 à participer au rassemblement organisé à l'appel de la FSU, de la CGT et de Solidaires devant la préfecture (3e). Ces derniers - des agents de l'ANPE, des douanes, et de l'Education principalement - manifestaient « pour la défense des services publics ». Les établissements scolaires du Rhône ont également été peu touchés par la grève puisque seuls 4,21 % des personnels manquaient à l'appel hier.

En revanche, la situation risque d'être plus compliquée dans l'Education lors de la prochaine journée d'action « pour les retraites et le temps de travail » prévue le 17 juin. La FSU, majoritaire chez les profs, a d'ores et déjà appelé à la grève, en dépit des épreuves du bac prévues ce jour-là. « L'administration a les moyens que le bac se déroule correctement, même avec une mobilisation des enseignants », a estimé hier lors du rassemblement Alfred Zami, de la FSU du Rhône.