Les prostituées manifestent

F. C. - ©2008 20 minutes

— 

Elles sont (presque) toutes parties. Les 70 prostituées de Gerland (7e) ont plié bagages hier et avant-hier, une semaine après l'entrée en vigueur de l'arrêté municipal interdisant le stationnement de leurs camionnettes de l'avenue Leclerc (7e) au Mou­lin-à-Vent (8e). Polices nationale et municipale ont verbalisé leurs véhicules. « Il en reste encore deux ou trois », indiquait hier la mairie de Lyon. Certaines au­raient tenté de s'installer à Vénissieux et Saint-Fons. « Rejetées à la périphérie de la ville, leurs conditions de travail sont de plus en plus dangereuses », déplore l'association Cabiria. Les prostituées ont décidé d'afficher leur colère publiquement lundi lors d'une manifestation devant l'église Saint-Nizier, que des prostituées avaient occupé en 1975.