Lyon: Les parents de l’école Michel Servet se mobilisent contre la pollution

POLLUTION L’école primaire se situe à quelques centaines de mètres du tunnel de la Croix-Rousse, l’un des axes de circulation les plus pollués du département…

Alexandra Segond

— 

Lyon est fréquemment touchée par les épisodes de pollution aux particules, à l'ozone et au dioxyde d'azote.
Lyon est fréquemment touchée par les épisodes de pollution aux particules, à l'ozone et au dioxyde d'azote. — P. Fayolle/Sipa

Depuis 2014, les parents de l’école Michel Servet, à Lyon, luttent pour que des mesures de protection soient prises pour leurs enfants. Et les dernières mesures de l’observatoire ATMO Auvergne-Rhône-Alpes ne devraient pas les réjouir : 73 μg/m³ en moyenne annuelle de dioxyde d’azote ont été relevés en 2017 à l’école et dans le quartier Croix-Paquet. Pour rappel, la valeur guide actuelle de l’OMS est établie à 40 μg/m³.

Une mobilisation le 30 août devant la mairie

L’importante pollution de l’air constatée à l’école Michel Servet s’explique entre autres par sa situation géographique, à proximité du périphérique et de la très fréquentée autoroute A7 Sud de Lyon. Plusieurs mesures ont pourtant été prises à l’école primaire durant l’été 2016, comme le déménagement de deux classes dans des zones moins exposées, l’aération plus fréquente des salles ou encore la mise en place d’un système d’aération dans le gymnase.

A titre symbolique, les parents et les habitants du quartier ont donc décidé de se réunir le jeudi 30 août prochain à 18h, place de la Comédie, devant l’Hôtel de Ville. Ils réclament notamment la scolarisation de leurs enfants dans une école de quartier avec une meilleure qualité de l’air, ainsi qu’un abaissement uniforme des niveaux d’émissions en réduisant le nombre de voies de circulation​ dans le tunnel et sur les quais.