La Confluence se jette à l'eau

Frédéric Crouzet - ©2008 20 minutes

— 

La place nautique du Confluent est désormais ouverte. Hier matin, deux petits bateaux de croisière ont pénétré pour la première fois depuis la Saône dans cette immense darse à l'occasion de son inauguration. Véritable colonne vertébrale du nouveau quartier de la Confluence (2e), ce plan d'eau aussi vaste que la place Bellecour (deux hectares) accueillera à partir de 2010 une trentaine de bateaux de plaisance sur son quai nord, et des péniches-restaurants en face. Au bout des 340 mètres de quais, à deux pas de la patinoire Charlemagne, des gradins seront aménagés pour des spectacles.

Mais pour l'instant, les abords du plan d'eau demeurent un vaste chantier, entre les immenses collines de terre à dépolluer (180 000 m3 ont été extraits de la darse), les grues qui érigent les premiers immeubles de logements au nord et le futur pôle de loisirs au sud. « Il faut imaginer, dans deux ans, plusieurs milliers de nouveaux habitants, des gens qui viendront travailler ou faire leur shopping autour de ce bassin dimensionné comme une grande place publique », s'enthousiasme Jean-Pierre Gallet, directeur de Lyon-Confluence. « La place nautique va structurer ce quartier vivant, effervescent, jeune et branché », se félicite Gérard Collomb, maire PS de Lyon. Inspiré du réaménagement du port de Barcelone ou des docks de Londres, le chantier du Confluent prévoit dans sa première phase la construction de 400 000 m2 pour un investissement de 1,1 milliard d'euros.