Latouche à la conquête de la presse lyonnaise

Dalya Daoud - ©2008 20 minutes

— 

Lyon Capitale dans l'escarcelle de Christian Latouche. Le tribunal de commerce a accepté, hier, le plan de continuation proposé par le PDG de Fiducial, qui devient donc, pour 350 000 euros, le nouveau patron de l'hebdomadaire lyonnais, en redressement judiciaire depuis janvier. Dans un communiqué paru sur le site du magazine, les journalistes indiquent qu'ils doivent proposer, dans les jours qui viennent, un projet à leur nouveau patron.

Egalement actionnaire au sein de Lyon Mag, une autre publication hebdomadaire locale, Christian Latouche montre là aussi quelques velléités de patron de presse... Ce qui est à l'origine d'un autre conflit, entre le chef d'entreprise lyonnais et le magazine, sur lequel devra également se prononcer le tribunal de commerce dans les semaines à venir.

Si le patron lyonnais ne souhaite pas s'exprimer et reste plutôt discret sur ses projets, des vidéos visibles sur le Net révèlent quelques éléments de sa personnalité. Lors d'un congrès du MNR (parti de Bruno Mégret), Christian Latouche étaye avec ferveur plusieurs des thèmes favoris de l'extrême droite, s'inquiétant notamment de la situation des « Français de souche ».