Rhône: Un mort et quatre blessés dans un accident de manège

CHUTE L’accident s’est produit quand une nacelle s’est détachée d’un manège à Neuville-sur-Saône…

G. N. avec AFP
— 
L'accident de nacelle a blessé 5 personnes, près de Lyon (illustration).
L'accident de nacelle a blessé 5 personnes, près de Lyon (illustration). — F. Brenon / 20 Minutes

Un père de famille est mort samedi dans un accident de manège d’une petitefête foraine​ de Neuville-sur-Saône, dans la métropole de Lyon. Les faits se sont produits vers 16h30, à une quinzaine de kilomètres au nord de Lyon, sur et aux abords d’un manège composé de quatorze nacelles accrochées à une structure tournante, qui monte et qui descend.



Le manège se serait affaissé d’un coup, les nacelles touchant alors le sol et éjectant une personne, a rapporté à l’AFP Laurent Buffard, adjoint au maire de la commune.

La victime, un homme d’une quarantaine d’années, est décédée peu après. Il était accompagné de deux de ses enfants. Une enquête menée par la gendarmerie devra déterminer les circonstances exactes de l’accident et les éventuelles responsabilités. Il n’était pas établi pour l’instant si le père de famille décédé était sur le manège ou s’il a été touché alors qu’il était à proximité. Samedi soir, le patron du manège était entendu par les gendarmes, a-t-on appris de source proche du dossier.

Un enfant hospitalisé

Un enfant de huit ans a par ailleurs été hospitalisé mais son pronostic vital n’est pas engagé, selon la préfecture. Et 12 personnes choquées, la plupart vraisemblablement sur le manège au moment de l’accident, ont été prises en charge sur place. Le sous-préfet de Villefranche-sur-Saône, Pierre Castoldi, s’est immédiatement rendu sur place.

La mairie avait l’habitude d’organiser cette fête foraine chaque année au moment de Pâques avec les mêmes forains sans avoir connu aucun incident jusqu’ici, selon l’adjoint au maire. Face au drame de samedi, qui a suscité une forte émotion dans cette petite commune d’environ 7.000 habitants, la mairie a pris un arrêté pour fermer les attractions.