Lyon: L'Hôtel-Dieu ouvrira ses portes le 27 avril...avec presque cinq mois de retard

COMMERCES L'ancien hôpital en travaux depuis presque deux ans, devait ouvrir le 8 décembre initialement...

C.G.

— 

Lyon, le 14 juin 2016
Visite de chantier du Grand Hôtel-Dieu de plein, à mi parcours. Les premiers commerces doivent ouvrir à la fin de l'année 2017. Les bureaux et logements doivent aussi être livrés pour le mois de décembre
Lyon, le 14 juin 2016 Visite de chantier du Grand Hôtel-Dieu de plein, à mi parcours. Les premiers commerces doivent ouvrir à la fin de l'année 2017. Les bureaux et logements doivent aussi être livrés pour le mois de décembre —
  • Le Grand Hôtel-Dieu ouvrira ses portes au public le 27 avril.
  • Cet ancien hôpital, en rénovation depuis un an et demi, accueillera désormais une quarantaine de boutiques et restaurants.
  • Il faudra néanmoins patienter jusqu’à la fin de l’année pour l’ouverture de l’hôtel 5 étoiles et jusqu’en 2019 pour l’inauguration de la Cité de la gastronomie.

L’ouverture, initialement prévue pour le 8 décembre, avait été repoussée au printemps. Cette fois, c’est officiel : le Grand-Hôtel-Dieu de Lyon, qui a fait l’objet d’un très important chantier de rénovation, ouvrira ses portes au public le 27 avril. Et en grande pompe puisque les gérants ont prévu d’organiser un festival inaugural d’animations, qui se tiendra sur deux mois (27 avril-21 juin).

En travaux depuis plus d’un an et demi, l’ancien hôpital dévoilera ses charmes au fur et à mesure. Dans un premier temps, les visiteurs auront accès à une vingtaine de boutiques et restaurants, répartis au rez-de-chaussée sur la rue de la Barre, la rue Rivière et la rue Bellecordière. Il s’agit d’enseignes inédites à Lyon.

Les cours ouvertes sur l''extérieur

Si quelques-unes étaient déjà connues, de nouveaux noms ont été annoncés jeudi : le coiffeur Alexandre de Paris, l’enseigne de linge de maison Blanc Cerise, le confiseur Le Roy René ou encore la Maison de la Truffe.

>> A lire aussi : Découvrez en photos le chantier de rénovation de l'Hôtel-Dieu

Autre nouveauté : le public pourra « trabouler » puisque les cours de l’établissement, autrefois accessibles seulement aux patients de l’hôpital, seront désormais ouvertes sur l’extérieur.

>> A lire aussi : A quoi va ressembler le futur Hôtel-Dieu?

En revanche, il faudra patienter jusqu’à la fin de l’année 2018 pour que l’hôtel Intercontinental cinq étoiles, érigé sous le dôme central, ne soit achevé. Considéré comme la pièce maîtresse du nouveau site, il accueillera 143 chambres dans les bâtiments qui longent le quai Jules Courmont et un centre d’affaires. Quant à la Cité de la gastronomie, elle ne devrait pas être inaugurée avant 2019.