Alpes: Population confinée, pistes et routes fermées... Le risque élevé d'avalanches et de crues incite à la plus grande prudence

VIGILANCE MÉTÉO De multiples mesures préventives ont été prises ce lundi en Isère, en Savoie et en Haute-Savoie, placés en vigilance orange par Météo France…

Elisa Frisullo
— 
D'impressionnantes quantités de neige se sont abattues sur la Savoie ces dernières semaines. Illustration.
D'impressionnantes quantités de neige se sont abattues sur la Savoie ces dernières semaines. Illustration. — AFP
  • L’Isère et les Deux Savoie sont en vigilance orange aux avalanches et aux inondations.
  • Par mesure de sécurité, de nombreuses pistes sont restées fermées et plusieurs axes routiers ont été coupés à la circulation.
  • A Chamonix et à Megève, des habitants ont même dû être confinés ou évacués.

De la neige tombée ce week-end en quantité impressionnante, suivie en ce début de semaine, par de fortes pluies et un vent violent. Ce lundi, de nombreuses mesures préventives ont été prises en Isère, en Savoie et en Haute-Savoie, départements classés en vigilance orange par Météo France, en raison d’un risque très élevé d'avalanches et d’inondations.

« L’activité avalancheuse attendue est liée à un épisode de précipitation intense en 3 jours qui n’intervient que tous les 5 à 10 ans », précise dans son bulletin de vigilance Météo France. 20 Minutes fait le point sur les perturbations en cours dans les Alpes du Nord.

  • En Savoie, de nombreux axes routiers fermés

Dans ce département, où depuis plusieurs semaines la neige tombe en quantité exceptionnelle, le risque d’avalanche est à son maximum (5 sur 5) dans les massifs du Beaufortain, de la Vanoise, de la Haute-Tarentaise, et fort en Maurienne et Haute-Maurienne, en raison notamment de l’instabilité du manteau neigeux. Conséquence des mauvaises conditions météo prévues toute la journée, avec de nouvelles chutes en station et de fortes pluies accompagnées de rafales de vent à plus basse altitude, de nombreux axes ont été coupés.

La préfecture de Savoie et le conseil départemental ont ainsi décidé de fermer, de manière préventive, plusieurs routes dans les massifs les plus exposés. Les accès à Tignes, Tignes-Village, à Val d’Isère et à La Plagne Bellecôte devraient rester impossibles jusqu’à 20 heures, ce lundi, pour permettre des tirs d’avalanche préventifs.



En raison du risque d’avalanches, plusieurs stations n’ont ouvert que partiellement leur domaine skiable, à l’instar de Tignes, des Arcs ou encore de Val Thorens-3 Vallées. Jusqu’à la fin de l’alerte météo, la population est appelée à faire preuve de la plus grande prudence, en limitant au maximum ses déplacements et en évitant de se promener aux abords des cours d’eau. « Les précipitations sont aggravées par la fonte nivale, notamment à moyenne altitude où la neige va fondre rapidement (entre 1.000 et 1.500m). Des débordements des cours d’eau et torrents de montagne sont à craindre », précise Météo-France.


 

  • En Haute-Savoie, des habitants confinés et de nombreuses pistes fermées

Dans ce département, les habitants se sont réveillés, comme ils s’étaient couchés dimanche soir, sous une véritable tempête de neige. A Chamonix, en raison des conditions météo désastreuses du jour, la mairie a décidé de fermer une nouvelle fois son domaine skiable. Plusieurs routes, cols, tunnels et chemins ont également été coupés à la circulation et dans certains secteurs d’habitation, la population a été confinée. Plusieurs centaines de foyers sont ainsi concernées entre les Bossons et le Tour.

La commune de Saint-Gervais, où des dizaines de pistes sont restées fermées, fait partie de secteurs les plus menacés par les coulées de neige. Le risque d’avalanche est en effet très fort, selon Météo France, en Haute-Savoie, au Mont-Blanc, aux Aravis et dans le Chablais. A Megève, des habitations ont dû être évacuées dès dimanche soir par mesure préventive dans les secteurs de la Sasse et de la Côte 2000.



  • En Isère, la prudence est de mise aux abords des cours d’eau

Plusieurs routes départementales ont également été fermées dans ce département, également exposé au risque d’avalanche et à la menace d’inondations. « Le tronçon haut Rhône du Guiers à l’Ain est placé en vigilance orange dans notre département. Soyez prudent aux abords des cours d’eau », rappelle ce lundi la préfecture. Dans certaines stations, comme aux 2 Alpes ou à l’Alpes d’Huez, l’intégralité du domaine skiables n’a pas été ouverte par crainte de coulées de neige.

Sur le domaine des 7 Laux, la prudence est de mise en ce début de semaine. « Pipay est fermé, pas de liaison entre les sites, ski uniquement sur les bas de station à Prapoutel et au Pleynet », peut-on lire ce lundi sur le site de la station, concernée par un risque fort d’avalanche (indice 4/5).