Hommage au pompier enseveli cours Lafayette

Dalya Daoud - ©2008 20 minutes

— 

Les drapeaux étaient en berne hier sur le toit de la préfecture du Rhône. Dans la cour d'honneur, la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie a rendu hommage à Stéphane Abbes, sapeur-pompier de 35 ans décédé jeudi dernier après l'explosion survenue cours Lafayette (3e). Dans une atmosphère chargée, seul le cri de Delphine, compagne de la victime, est venu troubler les airs solennels joués par la fanfare militaire. Dans un silence de plomb, Michèle Alliot-Marie a décerné à Stéphane Abbes une médaille d'or pour acte de courage et de dévouement ainsi que la Légion d'honneur. Le jeune père de famille, qui avait par ailleurs entamé une carrière de comédien et se produisait depuis peu dans des cafés-théâtres lyonnais, a également été élevé au rang d'adjudant à titre posthume. Au passage du cercueil recouvert du drapeau tricolore, ses collègues l'ont salué par des applaudissements. « C'est émouvant pour tous les pompiers, a confié l'un d'entre eux, car face au gaz, le danger pour nous est maximum. » Ces accidents « ne resteront pas sans réponse », a promis la ministre. Les obsèques privées auront lieu jeudi à Genas (Rhône).