L'Est ne veut pas des camions

F. C. - ©2008 20 minutes

— 

Une interdiction contestée. Sept maires socialistes de l'Est lyonnais vont saisir la justice administrative en vue de faire annuler les arrêtés préfectoraux interdisant la circulation des poids lourds sous les tunnels de Fourvière et du périphérique nord. Ils contestent cette mesure ? en vigueur depuis vendredi ? qui entraîne un report du trafic sur la rocade est, déjà surchargée. « Et ces arrêtés ont été pris sans concertation de l'ensemble des communes », déplorent les maires de Vil­leur­banne, Rillieux, Chassieu, Décines, Saint-Priest, Bron et Mions. Entre 2 000 et 3 000 camions supplémentaires par jour sont attendus sur la rocade. Les Verts suggèrent qu'une « autoroute ferroviaire provisoire » soit créée entre Anse et Ternay « pour transporter les camions par rail » du nord au sud de la ville.