VIDEO. Disparition de Maëlys: La maison du suspect perquisitionnée

ENQUETE Les enquêteurs fouillent actuellement la maison des parents du suspect à Domessin afin de procéder à des vérifications...

C.G.

— 

Domessin Pont de Beauvoisin le 04/09/2017: Le domicile du suspect interpelle dimanche matin mis en examen et écroué pour enlèvement et séquestration d un mineur de 15 ans
Domessin Pont de Beauvoisin le 04/09/2017: Le domicile du suspect interpelle dimanche matin mis en examen et écroué pour enlèvement et séquestration d un mineur de 15 ans — SIPA
  • La police scientifique et technique fouille depuis ce mardi matin la maison où réside l'homme, soupçonné d'avoir enlevé Maëlys
  • Elle cherche d'éventuelles traces de sang dans la demeure et le jardin

L’enquête sur la disparition de la petite Maëlys s’accélère. Une perquisition est actuellement menée par la police scientifique et technique à Domessin (Savoie) au domicile des parents du suspect, là où l’homme de 34 ans réside. Elle est effectuée en sa présence puisque le détenu a été extrait de sa cellule. Deux juges d’instruction sont également sur place.

Selon LCI, les policiers veulent procéder à des « vérifications » et effectuer des « prélèvements » qui pourraient les aider à percer le mystère qui entoure l’affaire. Ils chercheraient à l'aide d'un révélateur, d'éventuelles traces de sang aussi bien dans la demeure, que dans le jardin, précise Le Dauphiné Libéré.

>> A lire aussi : Disparition de Maëlys: Domessin, le village où réside le suspect numéro un, est sous le choc

Des tractopelles ont également été amenés sur le site pour effectuer des fouilles sur le terrain attenant à la maison familiale. 

La fillette, âgée de 9 ans, a disparu dans la nuit du 26 au 27 août alors qu’elle assistait à un mariage. L’un des participants, âgé de 34 ans, invité à la dernière minute pour le vin d’honneur et le gâteau, a été écroué dimanche soir et mis en examen.

Un short introuvable

Les enquêteurs ont retrouvé dans sa voiture une petite trace d’ADN de l’enfant et le suspectent d’avoir enlevé la fillette. Ils recherchent toujours activement le short qu’il portait le soir du drame. L’homme, qui s’était absenté pendant la soirée, avait précisé qu’il s’était taché et qu’il était rentré chez ses parents afin de changer de vêtements. Une absence qui pourrait coïncider avec la plage horaire durant laquelle l’enfant a disparu.