Lyon: Un septuagénaire agresse une femme qui fumait devant une mosquée

FAITS DIVERS Un homme de 72 ans s’en est violemment pris à une trentenaire, dimanche matin à Lyon, à qui il reprochait de fumer devant l’entrée d’une mosquée…

Olivier Aballain

— 

Vue de la mosquée Essalem rue Barbaran, à Lyon
Vue de la mosquée Essalem rue Barbaran, à Lyon — Trouvetamosquee.fr

L’agresseur présumé présente une motivation assez alambiquée à son geste. Une femme de 37 ans a été violemment agressée par un homme de 72 ans, dimanche matin rue Baraban, à Lyon.

L’homme a expliqué l’agression par le fait que sa victime fumait devant le hall d’entrée d’une mosquée. Le centre islamique Essalem a été inauguré fin juin, dans cette rue du 3e arrondissement de la capitale des Gaules.

Localisation de la rue Baraban, dans le 3e arrondissement de Lyon (Rhône)
Localisation de la rue Baraban, dans le 3e arrondissement de Lyon (Rhône) - Google Maps

Il l’aurait étranglée avec les lanières de son sac à main

Selon Le Progrès, qui rapporte l’information ce lundi, la victime fumait une cigarette à l’abri du vent, lorsque l’homme lui a intimé l’ordre de ne pas fumer à cet endroit. « Je pensais que j’étais devant chez lui », a ensuite expliqué aux policiers la victime, qui dit en outre s’être excusée.

L’homme s’est éloigné, mais selon les premiers éléments récoltés par les enquêteurs, il est revenu à la charge brusquement, en serrant le cou de sa victime avec les lanières de son sac à main. Repoussé, il aurait frappé la trentenaire avant d’être mis en fuite par un riverain.

Retrouvé par la police dans un bus, l’homme comparaîtra en correctionnelle pour « violences avec arme » (le sac à main étant utilisé en tant qu’arme « par destination »). Ce délit est passible de trois ans de prison et 45.000 euros d’amende.