Loire: Presque 400 kg de cannabis saisis à l'aéroport de Saint-Etienne

FAITS DIVERS La drogue était en partance pour les Antilles...

avec AFP

— 

Les pains de résine étaient stockés dans une vingtaine de bagages.
Les pains de résine étaient stockés dans une vingtaine de bagages. — S. Ortola / 20 Minutes

Ils devaient être verts. Dimanche, à la mi-journée, trois hommes en possession de 380 kg de résine de cannabis ont été interpellés par le service des douanes, à l’aéroport de Saint-Etienne. L’équipage était sur le point de monter à bord d’un jet en direction des Antilles.

>> A lire aussi : A Marseille, il tue son dealer pour une centaine d’euros

Le haschich était réparti dans une vingtaine de bagages

Au moment de l’intervention de la douane, les stupéfiants étaient stockés dans une camionnette, près de la commune d’Andrézieux-Bouthéon, à une dizaine de minutes de l’aéroport.

Conditionné sous la forme de pains de résine, le haschich était réparti dans une vingtaine de bagages. La cargaison devait ensuite être chargée à bord d’un avion privé, provenant d’Angleterre.

Déjà connus des services de police

En charge de l’enquête, la police judiciaire de Saint-Etienne a récupéré les trois hommes et les a placés en garde à vue. Ils étaient tous déjà connus des services de police, notamment pour trafic de drogue.

>> A lire aussi : La douane saisit 435 kg de cannabis dans deux fourgons, au pays Basque

Lundi après-midi, le parquet de Saint-Etienne s’est dessaisi de l’enquête qui a été récupérée par la juridiction interrégionale spécialisée de Lyon.