Isère: Ouverture d'une information judiciaire suite à la noyade d'un ado handicapé

ENQUETE Le jeune garçon de 17 ans s’était noyé lors d’une sortie organisée par son institut médico-éducatif…

C.G. avec AFP
— 
Baignade dans un lac ( illustration ).
Baignade dans un lac ( illustration ). — Jean-Marc Baudet/Sipa

Une information judiciaire pour « homicide involontaire » a été ouverte pour établir les responsabilités dans la noyade d’un adolescent handicapé de 17 ans au lac de Paladru en Isère, a-t-on appris mercredi auprès du parquet de Bourgoin-Jallieu.

Le 13 juillet, un groupe de dix jeunes de l’Institut médico-éducatif (IME) Le Bouquet, de Lyon, était encadré par trois adultes et effectuait une sortie dans ce grand plan d’eau au pied des Alpes, qui dispose de plusieurs plages surveillées.

« Apporter des réponses aux parents »

Alertés pour la disparition de cet adolescent atteint d’un retard mental et d’un handicap physique, les secours avaient trouvé son corps sans vie par 8,5 mètres de fond et à une dizaine de mètres du rivage.

« Une information judiciaire pour homicide involontaire a été ouverte contre X pour examiner la chaîne de responsabilités » qui a mené au drame, a déclaré Dietlind Baudoin, procureure de la République. « Ce type de sortie était-il approprié ? Y a-t-il eu un défaut de surveillance ? Il s’agira d’apporter des réponses aux parents », a-t-elle ajouté.