Double homicide près de Lyon: Le suspect accuse sa compagne d'avoir tué leur fille

ENQUETE Le père de famille de 43 ans a été mis en examen dimanche pour avoir avoir poignardé sa compagne et sa fille et être resté auprès des corps pendant un mois ...

C.G.

— 

Illustration scène de crime.
Illustration scène de crime. — UGO AMEZ/SIPA
  • Un père de famille de 43 ans a été mis en examen pour le double meurtre de sa femme et de sa fille
  • Il a expliqué avoir tué sa compagne après qu’elle a poignardé leur fille de 18 ans

La vérité va-t-elle finir par éclater ? Le père de famille de 43 ans, arrêté en fin de semaine dernière à Corbas, près de Lyon, pour le double meurtre de sa femme et de leur fille de 18 ans, a livré une version des faits qui contraste avec les premières convictions des enquêteurs.

>> A lire aussi : Lyon: Un homme mis en examen pour le meurtre de sa femme et de sa fille

Mis en examen pour « homicides volontaires aggravés », l’homme a partiellement reconnu les faits, s’accusant du premier crime. Mais pas du second. Selon Le Progrès, le suspect a avoué avoir tué sa compagne parce qu’elle aurait elle-même porté des coups de couteau mortels à leur fille, Estelle.

Les corps cachés plus d’un mois

Cette version n’a pour l’instant pas été corroborée par des éléments matériels, précise le quotidien régional. Les corps, dont la mort remonterait à la mi-juin, ont été découverts dans l’appartement familial, le 21 juillet, en état de putréfaction avancé.

>> A lire aussi : Double homicide près de Lyon: Le père aurait tué sa femme et sa fille depuis «plusieurs semaines»

L’autre enfant du couple, âgé de 11 ans, n’aurait pas assisté à la scène. Il aurait même vécu un mois dans l’appartement sans se rendre compte, ni se douter que les corps de sa mère et sa sœur, étaient cachés dans une autre pièce.

Marche blanche

Une marche blanche en mémoire des victimes doit se tenir ce mercredi soir à 18h à Corbas. A l’initiative des amis et des voisins, elle partira de l’école Marie-Curie pour rejoindre la rue des Marronniers où résidait le couple.