Décès de l'architecte René Gagès

F. C. - ©2008 20 minutes

— 

Il avait conçu le bâtiment le plus détesté de Lyon. L'architecte René Gagès, auteur du centre d'échange de Perrache en 1973, s'est éteint dans la nuit de dimanche à hier à son domicile de la Croix-Rousse, à l'âge de 87 ans.

Architecte moderniste, il s'était fait connaître en réalisant les premières grandes barres des UC de Bron-Parilly, jugées « révolutionnaires » à la fin des années 1950. Une partie est aujourd'hui promise à la démolition, tout comme le centre de Perrache, surnommé la « verrue ». « Il vivait ça très mal, confie Jean Rey, ancien élève de René Gagès qui participa au projet de Perrache. On avait pourtant inventé le premier pôle de transport multimodal, un nouveau concept urbain. Mais il devait être au-dessus des voies de chemin de fer, pas à côté. Ce devait être un événement urbain pour fédérer le quartier. »