Lyon: Le nouveau maire sera élu lundi 17 juillet

POLITIQUE Georges Képénékian, l’actuel premier adjoint, fait figure de favori pour succéder à Gérard Collomb…

C.G.

— 

Gérard Collomb, le maire de Lyon, le 5 février 2016. Crédit:KONRAD K./SIPA
Gérard Collomb, le maire de Lyon, le 5 février 2016. Crédit:KONRAD K./SIPA — SIPA

« Ça sera fait lundi prochain ». Gérard Collomb a lâché lui-même l’information, prenant de court ses équipes, qui n’ont pas encore communiqué sur le sujet. Le nouveau ministre de l’Intérieur a annoncé lundi lors de l’élection du président de la Métropole, que son successeur à l’Hôtel de ville serait désigné dans une semaine, à savoir le 17 juillet.

Képénékian grand favori

L’information n’avait pas filtré jusque-là. Pas plus que l’annonce de sa démission de ses fonctions de son poste de maire. L’actuel premier adjoint, Georges Képénékian, chargé également des grands événements, devrait logiquement prendre sa place. Il devrait être élu par la grande majorité des conseillers municipaux.

>> A lire aussi : Gérard Collomb ne partira pas complètement, il gardera toujours «un œil vigilant» sur la ville

Gérard Collomb, maire de la ville depuis 2001, a indiqué qu’il garderait un « œil vigilant » sur Lyon et qu’il resterait conseiller municipal.