Lyon: David Kimelfeld, nouveau président de la Métropole

POLITIQUE L'élu succède ainsi à Gérard Collomb, le ministre de l'Intérieur qui restera conseiller...

Caroline Girardon

— 

Maire du 4e arrondissement de Lyon, David Kimelfeld a été élu lundi 10 juillet président de la Métropole de Lyon, succédant ainsi à Gérard Collomb.  AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
Maire du 4e arrondissement de Lyon, David Kimelfeld a été élu lundi 10 juillet président de la Métropole de Lyon, succédant ainsi à Gérard Collomb. AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK — AFP

L’issue de scrutin ne faisait guère de mystère. Sans surprise, David Kimelfeld, le maire LREM du quatrième arrondissement de Lyon, a pris lundi les commandes de la Métropole lyonnaise, succédant ainsi à Gérard Collomb.

Comme son mentor en 2014, David Kimelfeld a récolté 92 voix sur les 157 suffrages exprimés. La maire de Sainte-Foy-les-Lyon, Véronique Sarselli, candidate des Républicains, est arrivée loin derrière avec 40 votes en sa faveur.

>> A lire aussi : Gérard Collomb ne partira pas complètement, il gardera toujours «un œil vigilant» sur la ville

Christophe Geourjon (10 voix) était également candidat pour l’UDI, ainsi que l’élu de Villeurbanne Richard Llung (6 voix) et l’ancien maire de Vaulx-en-Velin Bernard Genin pour le groupe communiste (9 voix).

Un nouveau maire le 17 juillet

Gérard Collomb, qui a régné sur la Métropole pendant seize ans, continuera de siéger en tant que conseiller métropolitain. Son successeur à la Mairie de Lyon, devrait être désigné lundi 17 juillet. Il s’agira probablement de Georges Képénékian, l’actuel premier adjoint, en charge également des grands événements.