Villeurbanne: Charles Kahudi prolonge jusqu’en 2022… «Du jamais vu à l’Asvel» selon Tony Parker

BASKET Malgré des sollicitations à l’étranger, l’ailier des Bleus s’est engagé sur le très long terme avec l’Asvel. Un signe aussi rare que fort en Pro A…

Jérémy Laugier

— 

Charles Kahudi, ici lors de la demi-finale de Pro A perdue en cinq rencontres contre Strasbourg durant les derniers play-offs.
Charles Kahudi, ici lors de la demi-finale de Pro A perdue en cinq rencontres contre Strasbourg durant les derniers play-offs. — Avicom
  • « Charles Kahudi est la pièce maîtresse de notre projet », a expliqué Tony Parker en annonçant la prolongation de quatre-saisons de l’ancien ailier manceau
  • Ajouté au recrutement de David Lighty et de John Roberson, ce contrat longue durée pour « L’Homme » en dit long sur les ambitions de l’Asvel

« Charles Kahudi est la base de notre projet et nous aimerions vraiment qu’il reste », évoquait Tony Parker le 28 juin dans Le Progrès. Le président de l’Asvel a vraiment trouvé les mots pour convaincre son ancien coéquipier en équipe de France puisque celui-ci vient de prolonger son contrat de quatre ans, soit jusqu’en 2022.

Joueur clé lors du titre de champion de France en 2016, « L’Homme » a prouvé durant les derniers play-offs (12,1 points et 3,5 rebonds de moyenne) qu’il s’était remis de sa longue blessure à la cheville. « Si j’ai décidé de poursuivre l’aventure à l’Asvel en dépit des opportunités que j’ai pu avoir à l’étranger, c’est que le projet que me propose le club sur le long terme me correspond totalement, a souligné l’ailier villeurbannais de 30 ans. La confiance que m’accordent Tony et la direction du club est un signe fort. » ​

>> A lire aussi : VIDEO. Asvel: Charles Kahudi est vu en Pro A comme «un mini-LeBron James»

​David Lighty et John Roberson sont déjà arrivés cet été

Un « signe fort » qui l’est véritablement dans les deux sens puisque rares sont les joueurs de Pro A restant de longues années dans le même club, surtout lorsqu’ils ont une stature internationale leur permettant de tenter leur chance dans un championnat plus huppé.

« Je suis très heureux que Charles se soit dévoué dans notre projet en s’engageant à fond avec nous en prolongeant ainsi son contrat, du jamais vu à l’Asvel », explique Tony Parker dans le communiqué publié sur le site du club. Ajoutée aux arrivées de David Lighty et surtout de John Roberson, cette nouvelle signature prouve les ambitions européennes du tandem Parker-Batum pour Villeurbanne.

>> A lire aussi : Porté par Parker et Batum, Lyon Basket devient Lyon Asvel féminin... et veut «rayonner en Europe»