Lyon: Avec sa nouvelle doublette Marçal-Mendy, l'OL bascule enfin à gauche

FOOTBALL L’OL a officialisé ce jeudi le recrutement de l’ancien latéral gauche havrais Ferland Mendy (22 ans)…

Jérémy Laugier

— 

Ferland Mendy, ici en janvier lors d'un 32e de finale de Coupe de France contre Guingamp.
Ferland Mendy, ici en janvier lors d'un 32e de finale de Coupe de France contre Guingamp. — FRED TANNEAU / AFP
  • Ferland Mendy s’est engagé ce jeudi à l’OL jusqu’en 2022, pour un montant de transfert de 5 millions d’euros (plus un million d’euros de bonus)
  • Après la venue de l’ex-Guingampais Fernando Marçal, Lyon y voit enfin plus clair à un poste de latéral gauche si souvent fébrile

Entre Mouhamadou Dabo, Jérémy Morel, Maciej Rybus, et à un degré moindre Henri Bedimo, les supporters lyonnais ont peu eu l’occasion de s’enthousiasmer sur le flanc gauche de leur défense ces dernières saisons. A plus d’un mois de la reprise de la Ligue 1, l’OL a déjà réussi à boucler ce chantier majeur de manière assez prometteuse, en considérant au passage Jérémy Morel comme un défenseur central.

Très convaincant la saison passée lors de son prêt à Guingamp (31 matchs et 7 passes décisives en L1) le Brésilien du Benfica Fernando Marçal a été la première recrue de l’été lyonnais (pour 4,5 millions d’euros). A 28 ans, il présente un profil de titulaire en puissance que va vouloir concurrencer Ferland Mendy, officialisé par le club ce jeudi pour 5 millions d’euros (plus 1 million d’euros de bonus).

>> A lire aussi : A quoi ressemblerait un mercato (enfin) réussi pour l'OL?

« C’est un poste devenu très recherché et très rare aujourd’hui »

« Il fait partie des meilleurs latéraux français, estime le responsable du recrutement lyonnais Florian Maurice. Il va vite et il a une très bonne qualité de centre. » Elu dans l’équipe type de la Ligue 2 avec Le Havre cette saison, ce joueur de 22 ans formé au PSG s’est notamment distingué en compilant 2 buts et 5 passes décisives. Sur le papier, cet apport offensif des deux recrues a donc de l’allure. « C’est un poste devenu très recherché et très rare aujourd’hui, rappelle Bruno Genesio. Marçal a plus d’expérience en Ligue 1 mais on sait qu’on ne peut pas n’avoir qu’un joueur compétitif dans ce secteur. »

Reconnaissant avoir écarté d’emblée les pistes à l’étranger, Ferland Mendy (qui a signé jusqu’en 2022 à Lyon) a tenu à minimiser les rumeurs d’un retour au PSG. « J’en ai seulement entendu parler sur Twitter », sourit le jeune joueur au style proche d’un autre ancien Havrais, Benjamin Mendy. En attendant de boucler la venue du latéral droit de l’Ajax Amsterdam Kenny Tete, l’OL semble avoir enfin sécurisé l’une de ses plus importantes failles.

>> A lire aussi : «Il a tenu le club à bout de bras»… Quelle trace laisse vraiment Maxime Gonalons à l’OL?