Pas d'ouverture au public prévue

F. C. - ©2008 20 minutes

— 

Les Arêtes de poisson et les galeries souterraines de la Croix-Rousse pourront-elles ouvrir au public, comme le réclament des associations ? « Ce sera difficile. La liste des contraintes fait deux pages », répond Marc Coggio, responsable de l'unité galerie à la direction de l'eau du Grand Lyon. La réglementation des ERP (établissements recevant du public) prévoit par exemple que la profondeur n'excède pas 6 m ou interdit l'utilisation d'échelles, nombreuses dans les galeries. Pour l'heure, les visites sont clandestines. De nombreux tags ornent les Arêtes. On y trouve aussi des sculptures dans le sable, des bouteilles. « C'est dangereux. On peut s'y perdre et des puits font plus de 20 m de profondeur. Et certains visiteurs laissent les bouches d'égout ouvertes en pleine rue », déplore Marc Coggio.