Intempéries en Isère : Un blessé grave et un miraculé

ORAGES De violents orages se sont abattus mercredi soir sur le département…

Elisa Frisullo
— 
De violents orages se sont abattus mercredi 14 juin 2017 sur l'Isère.
De violents orages se sont abattus mercredi 14 juin 2017 sur l'Isère. — JASON WEINGART/CATERS NEWS AGENCY/SIPA

Plus de 150 interventions en quelques heures. Suites aux violents orages qui se sont abattus, mercredi soir, en Isère, les pompiers du département ont été vivement sollicités. Chutes d’arbres, de caténaires, glissements de terrain… De multiples dégâts, occasionnés par les intempéries, ont fortement perturbé mercredi la circulation automobile et ferroviaire et fait un blessé grave.

En fin de journée, le 14 juin, le trafic des trains a dû être interrompu entre Moirans et Grenoble, une caténaire ayant été endommagée sur plusieurs kilomètres. Plusieurs centaines de voyageurs d’un TGV ont été bloquées en pleine voie entre Moirans et Voreppe. Un TER circulant entre Grenoble et Voreppe est également resté coincé sur les voies. Les naufragés du rail ont été pris en charge dans la soirée et ramenés à la gare de Grenoble par des cars affrétés par la SNCF.

>> A lire aussi : Haute-Savoie: Un incendie provoqué par la foudre ravage en partie une école

Une chute de 6 mètres

Dans la soirée, un bûcheron de 44 ans, mandaté par la SNCF pour élaguer des arbres sur la ligne ferroviaire passant par Voreppe, a été grièvement blessé. L’homme, souffrant de multiples blessures, aurait fait une chute de 6 mètres, selon Le Dauphiné Libéré. Il a été hospitalisé mercredi soir au centre hospitalier de Grenoble.

A Saint-Quentin-Fallavier, un automobiliste de 35 ans a quant à lui échappé au pire. Il circulait sur une petite route de campagne lorsqu’il a été pris dans un éboulement de terrain provoqué par les orages. Plusieurs rochers, dont un de 500 kg, ont fini leur course sur le capot de sa voiture. SelonFrance Bleu, l’homme n’a été que légèrement blessé par les éclats de verre de son pare-brise.

>> A lire aussi : VIDEO. Intempéries: Le corps du jeune agriculteur disparu retrouvé en Haute-Loire après de violents orages

Reprise progressive du trafic ferroviaire

A 7 heures ce jeudi matin, le plan de transport restait très perturbé entre Grenoble et Moirans, et Grenoble et Valence, selon la préfecture de l’Isère. Les TGV étaient déviés par Chambéry. Les autorités prévoyaient cependant un retour progressif à la normale à partir de 8 heures.

Côté circulation, le trafic a été interdit sur la RD 1532 au lieu-dit Bec de l’Echaillon à Saint-Quentin-sur-Isère suite à un éboulement sur la voie. Une déviation a été mise en place par les petites routes voisines. « Les services du conseil départemental sont actuellement en train de faire le bilan des dégâts et travaillent à une réouverture de la route dès que possible », a précisé ce jeudi matin la préfecture de l’Isère.