Plusieurs tracés entre Lyon et Tassin vont être étudiés. Illustration
Plusieurs tracés entre Lyon et Tassin vont être étudiés. Illustration — Elisa Frisullo / 20 Minutes

TRANSPORT

Lyon: Le projet de ligne de métro jusqu'à Tassin enfin à l'étude

Les études de faisabilité ont commencé...

Relier le centre de Lyon depuis Tassin en un temps record. Voilà le rêve que nourrissent depuis des années les habitants de l’Ouest Lyonnais. Si ce souhait est encore loin d’être exaucé, le projet, promis par Gérard Collomb lors de la campagne municipale de 2014, n’en reste pas moins d’actualité.

Comme il s’était engagé à le faire dans son plan de mandat 2015-2020, le Sytral (autorité organisatrice des transports en commun) vient de lancer les études de faisabilité pour la création d’une nouvelle ligne de métro, entre le centre de Lyon et la gare d’Alaï à Tassin. Deux ans seront nécessaires pour évaluer techniquement et financièrement ce tracé, qui passerait par les quartiers Saint-Just, Trion et Ménival.

>> A lire aussi : Lyon: La ligne de métro B sera automatisée et climatisée en 2020

Plusieurs points de départ possibles

L’une des principales inconnues reste le point de départ de cette future ligne E. Pendant les deux années d’études, plusieurs hypothèses seront passées au crible, indique-t-on au Sytral. Cette cinquième ligne pourrait être construite dans le prolongement de la ligne D, depuis le Vieux-Lyon, ou depuis Vaise, ou dans la continuité de la ligne A depuis Perrache, précise à 20 Minutes le syndicat mixte.

Pour en savoir davantage sur la faisabilité de ce projet, son coût probable, un temps évalué à plus de 800 millions d’euros, et le tracé possible, il faudra encore attendre plusieurs mois. Même si le Sytral devrait être en possession, dès la rentrée, d’un premier rapport intermédiaire.

>> A lire aussi : Lyon: Des rames de métro plus longues testées pour doubler la capacité sur la ligne D

Un projet imaginé par Lyon Métro

Pour Lyon Métro, association née en 1964 et à l’origine de la première ligne inaugurée en 1978, le lancement de ces études est une bonne nouvelle. Et pour cause. La création d’une cinquième ligne dans la métropole lyonnaise a été imaginée par ses membres, bien avant de se retrouver dans le programme de campagne du maire de Lyon et désormais ministre de l’Interieur Gérard Collomb.

« Nous avons fait cette proposition en 2013 lors du débat sur l’anneau des sciences. Notre objectif, lorsque nous nous sommes penchés sur la création de cette ligne, était d’améliorer la desserte de l’Ouest Lyonnais. Il y a un gros manque sur ce secteur. Les gens ne seraient plus obligés de prendre leur voiture en permanence », indique Maurice Abeille, membre de Lyon Métro.

Il y a quatre ans, alors qu’il présidait l’association, il a planché sur ce projet. « Mais nous nous sommes arrêtés au tracé. Nous faisons des propositions citoyennes, pas des propositions de techniciens. Après, ce sont aux élus de s’en emparer », poursuit Maurice Abeille.

Pas avant 2025

A plusieurs reprises par le passé, leurs idées ont été retenues et ont fini par se concrétiser après quelques années d’attente. Ce fut notamment le cas pour la création de la halte ferroviaire Jean-Macé et le prolongement de la ligne B du métro jusqu’à Oullins puis les Hôpitaux Sud.

De quoi leur donner l’espoir de voir un jour circuler le métro jusqu’à Tassin. Un projet, qui s’il se concrétise, ne devrait pas voir le jour avant 2025.