Rhône: Un mineur soupçonné de 28 cambriolages dans l’agglomération lyonnaise

FAITS DIVERS Le jeune homme avait un mode opératoire bien précis…

P.C

— 

Illustration cambriolage.
Illustration cambriolage. — SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA

Vingt-huit. C’est le nombre de cambriolages qu’aurait perpétré un adolescent de 17 ans dans un secteur bien défini autour de Lyon. Arrêté mercredi par les enquêteurs de la brigade des affaires générales de la sûreté départementale, le jeune homme aurait sévi pendant plusieurs mois entre Vaulx-en-Velin, Décines et Meyzieu.

A chaque fois, la même méthode était appliquée pour rentrer par effraction dans les habitations. Le suspect visait les portes ou fenêtres en bois avant de les forcer par pesée : cela consiste à prendre appui sur l’entrée en question avant de tirer sur celle-ci jusqu’à ce qu’elle cède.

>> A lire aussi : Les gendarmes interpellent une équipe soupçonnée d'avoir commis plus de 160 vols à Lyon

Son ADN a parlé

L’ADN du jeune homme a été retrouvée sur les lieux de quatre vols par effraction entre le 17 décembre 2016 et le 23 janvier 2017, a-t-on appris ce vendredi de la police, confirmant une information du Progrès. Le butin était constitué principalement de téléviseurs, d’appareils photo, de tablettes, d’ordinateurs ou encore d’argent liquide.

>> A lire aussi : Le jeune voleur, récupéré par les pompiers sur un balcon, finit en prison

Placé en garde à vue, le suspect a nié les faits bien que les enquêteurs aient pu déterminer la présence de son téléphone portable à proximité des maisons cambriolées. Le garçon de 17 ans devrait être présenté devant le parquet des mineurs ce vendredi, ajoute la direction départementale de la sécurité publique du Rhône.