Jura: Quatre mois de prison ferme pour deux factrices qui volaient le courrier

JUSTICE L'une d'entre elles avait dérobé près de 5.000 lettres en quelques mois ... 

C.G.

— 

Tournée d'une factrice, le 23 juillet 2013. Illustration
Tournée d'une factrice, le 23 juillet 2013. Illustration — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

C’était devenu un rituel. Une habitude. A chaque fois qu’elle apercevait une lettre mal fermée ou un peu transparente, laissant apparaître la présence d’un chèque, elle l’ouvrait et s’en emparait.

Une factrice, travaillant à Dole dans le Jura depuis plus de 15 ans, a été condamnée mardi à dix mois de prison, dont quatre ferme pour avoir volé le contenu de près de 5.000 lettres ou enveloppes qu’elle était censée délivrer lors de sa tournée. Le tout en l’espace d’à peine un an, précise Le Progrès.

Une caverne d’Ali Baba chez elle

Même peine prononcée à l’encontre de l’une de ses collègues, jugée également mardi, pour les mêmes faits. Cette dernière, âgée de 26 ans, était fraîchement arrivée à la Poste et bénéficiait d’un contrat aidé. A la différence de son aînée, elle dérobait spécifiquement les colis qu’elle interceptait au centre de tri.

>> A lire aussi : A Lyon, les deux postiers volaient les colis et l'argent des clients

Les policiers avaient retrouvé chez elle des chaussures, des parfums, des coffrets cadeaux, des tickets restaurants, des DVD ainsi que des téléphones.

Les deux femmes ont également été condamnées à indemniser les victimes, notamment la Poste qui réclame près de 7.000 euros de dédommagement.