Loire: Meuh où sont passées les treize vaches volées?

FAITS DIVERS Un agriculteur de la Loire s’est fait dérober treize charolaises…

C.G.
— 
Illustration d'une vache.
Illustration d'une vache. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Treize vaches qui disparaissent en une nuit. Forcément, cela ne pouvait pas passer inaperçu. Un agriculteur de Saint-Nizier-sous-Charlieu, dans la Loire, a eu la désagréable surprise de constater mercredi qu’il lui manquait une partie de son bétail. Treize vaches précisément. Soit presque le tiers de son troupeau.

Chaque vache est marquée

Les bêtes de race charolaises, âgées de trois ans, valaient chacune entre 2.000 et 2.500 euros, selon France 3. Soit un préjudice de 32.000 euros. Les gendarmes de Roanne ont été chargés de mener l’enquête. Il s’agit, selon eux, de faits exceptionnels puisqu’aucun vol de cette ampleur et de ce type n’a été enregistré dans la région depuis vingt ans.

Chaque vache était marquée. Ce qui laisse supposer qu’elles pourraient être revendues à l’étranger ou clandestinement, et non auprès d’abattoirs.