VIDEO. Lyon: Un «Wikipédia» pour les personnes handicapées

INITIATIVE Handissimo, plateforme collaborative, entend faciliter le quotidien des personnes en situation de handicap et de leur famille en leur fournissant des solutions d'aide...

Floriane Riquelme

— 

Marion Pineau est la chargée de projet du site Handissomo depuis novembre 2016
Marion Pineau est la chargée de projet du site Handissomo depuis novembre 2016 — Floriane Riquelme
  • La plateforme collaborative inédite Handissimo, initiée par une Lyonnaise, a été lancée le 2 mai. 
  • Ce guide communautaire en ligne propose des solutions d'aide pour tous les handicaps.
  • Les fiches présentes sur le site proviennent d'internautes et de professionnels. 

La plateforme lyonnaise Handissimo, lancée le 2 mai, entend bousculer le système médico-social français classique en répondant aux questionnements des aidants des personnes atteintes de handicap. Soins, scolarité, hébergements, loisirs, voyages… Elle permet aux familles et aux proches de personnes handicapées de trouver des solutions pour le quotidien.

« Parcours du combattant »

Handissimo, c’est une réponse à la carte en fonction des besoins. La plateforme est ergonomique et le principe simple. Il faut rentrer les différentes catégories : âge, handicap, type de besoins… Puis, le moteur de recherche va proposer des solutions sous forme de fiches. « Les proches des personnes atteintes de handicap traversent généralement un parcours du combattant. C’est le terme qu’ils utilisent », constate Ségolène Frandon, directrice stratégie et développement de la Fondation OVE, à l’initiative du projet.

De longues heures de recherches sont généralement nécessaires pour répondre à des besoins sommaires tels que la scolarité, les soins, les loisirs, etc. D’autant plus que les places dans les établissements spécialisés sont souvent indisponibles. Sans compter qu’il faut aussi comprendre le jargon médical.

 

 

L’objectif de la plateforme est donc de simplifier ce parcours « afin que la recherche d’une solution pour une personne handicapée soit aussi simple que de chercher un hôtel, une recette ou un restaurant sur les sites collaboratifs », selon Ségolène Frandon.

« Tout le monde peut apporter quelque chose »

« Les familles ont une très grande expertise, comme le système médico-social est compliqué, ils trouvent eux-mêmes des solutions alternatives », enchaîne Marion Pineau, chargée de projet au sein d’Handissimo. Le site permet donc à ces personnes qui ont « bricolé des solutions maisons » de les partager de façon concrète. « Les proches ne peuvent pas tout savoir, c’est pourquoi nous voulons mutualiser les connaissances. Ainsi, les parents et les professionnels travaillent ensemble pour faire bouger les choses, ajoute-t-elle. Tout le monde peut apporter quelque chose ». À long terme, le site Internet sera complété par une application.