Villeurbanne: Le bidonville de Croix-Luizet détruit par les flammes

CAMP Aucun blessé n'est à déplorer...

Elisa Frisullo

— 

Lyon, le 6 juillet 2015. Illustration d'un véhicule des pompiers du Rhône.
Lyon, le 6 juillet 2015. Illustration d'un véhicule des pompiers du Rhône. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Les abris de fortune se sont embrasés en quelques minutes. Dans la nuit de mardi à mercredi, vers 1 h 15 du matin, un violent incendie a ravagéle camp de Roms installé depuis plusieurs mois au bord du périphérique, porte de Croix-Luizet à Villeurbanne (Rhône).

Une cinquantaine de personnes installée sur le site

Le feu, dont l’origine n’est pas encore connue, s’est propagé aux baraques aménagées sur le terrain de 800 m2. La cinquantaine de personnes présentes au moment du sinistre dans le bidonville situé rue du 8 mai 1945 sont parvenues à quitter les lieux à temps. Aucune victime n’est à déplorer, selon Le Progrès.

Reste désormais à savoir ce que vont devenir ces sinistrés, parmi lesquels figurent de nombreux enfants en bas âge. Contactée par 20 Minutes, la préfecture du Rhône a indiqué ce mercredi qu’à l’arrivée des pompiers dans le camp, « les familles étaient déjà parties ».

« Nous allons chercher des solutions de mise à l’abri pour les personnes les plus vulnérables, si elles se manifestent », ont assuré les services de l’état. Le terrain sinistré devrait également faire l’objet d’aménagement empêchant toute installation à l’avenir.