Ikea: Des salariés en grève à Paris et Lyon

SOCIAL Les magasins restent toutefois ouverts...

V.V. avec AFP

— 

Sur un parking Ikea.
Sur un parking Ikea. — Chamussy / SIPA

Un mouvement de grève a débuté ce vendredi dans les magasins Ikea de Villiers-sur-Marne (près de Paris) et Saint-Priest (Lyon) pour des revendications salariales. Selon l’AFP, les salariés grévistes protestent contre « la baisse de l’enveloppe d’augmentation des salaires ».

Hocine Redouani, délégué CGT Ikea pour l’Ile-de-France, explique que celle-ci « doit passer de 1,6 % de la masse salariale en 2016, à 1,1 % en 2017 et 80 % des salariés auront moins de 0,5 % d’augmentation ». La direction a cependant répondu qu’elle avait « proposé une augmentation moyenne de 1,1 % à laquelle s’ajoute 1 % de prime d’ancienneté ».

Le mouvement pourrait se poursuivre samedi

Ce mouvement de grève, qui pourrait se poursuivre samedi, n’empêche pas l’ouverture des magasins. Selon les syndicats, celui de Villiers-sur-Marne ferait appel à des intérimaires ou à d’autres salariés, alors qu'à Saint-Priest, les cadres se seraient organisés pour tenir les postes.

Cette grève s’inscrit dans un conflit social qui dure depuis quelques semaines au sein de l’entreprise suédoise.