OL: Pourquoi le choix de Reynald Pedros à la tête de l'équipe féminine est une énorme surprise

FOOTBALL FEMININ Jean-Michel Aulas a annoncé samedi soir que l’ancien milieu de terrain du FC Nantes serait le successeur de Gérard Prêcheur à l'OL lors des deux prochaines saisons…

Jérémy Laugier

— 

Reynald Pedros a disputé 15 matchs de Ligue 1 sous le maillot lyonnais, lors de la saison 1997-98.
Reynald Pedros a disputé 15 matchs de Ligue 1 sous le maillot lyonnais, lors de la saison 1997-98. — PHILIPPE DESMAZES / AFP
  • Jean-Michel Aulas a officialisé samedi soir la signature pour deux saisons (plus une année optionnelle) de Reynald Pedros en tant qu’entraîneur de l’équipe féminine
  • L’ancien milieu offensif nantais ne présente aucune expérience dans le football féminin et n’a jusque-là entraîné que dans le monde amateur (de DH à CFA)

En septembre dernier, le choix d’Olivier Echouafni comme nouveau sélectionneur de l’équipe de France féminine avait déjà surpris les suiveurs de la discipline. L’intéressé n’avait aucune référence dans le football féminin et seulement une expérience d’une saison en National (Amiens) et d’une autre en Ligue 2 (Sochaux) en tant que coach.

Cet exemple a peut-être donné des idées à Jean-Michel Aulas, qui a tenté un drôle de pari pour succéder à Gérard Prêcheur. Le président lyonnais a ainsi indiqué samedi soir avoir choisi Reynald Pedros pour entraîner l’équipe féminine lors des deux prochaines saisons, « avec une option d’une année supplémentaire en cas de victoire en Coupe d’Europe ».

« Il va amener le jeu extrêmement léché que nous souhaitons »

Ancien partenaire… d’Olivier Echouafni à l’OM en 1996-97, Reynald Pedros était depuis 2 013 consultant sur Canal + et n’a plus entraîné d’équipe depuis cinq ans. Ce ne sont d’ailleurs vraisemblablement pas ses deux uniques expériences d’entraîneur, à Saint-Jean-de-la-Ruelle (DH en 2008-09) puis à Saint-Pryvé Saint-Hilaire (CFA 2 et CFA de 2009 à 2 012), qui ont convaincu Jean-Michel Aulas.

« Il va amener la touche offensive et le jeu extrêmement léché que nous souhaitons. Ça nous semblait être une bonne solution », a simplement commenté JMA, qui n’a pas manqué de préciser qu’il s’agissait d’un ancien de la maison lyonnaise. Et ce même si la trace de Reynald Pedros n’est que de 15 matchs de championnat avec l’OL entre novembre 1997 et juin 1998.

>> A lire aussi: Et de onze… Les filles de l’OL remportent un nouveau titre de championnes de France

Gérard Prêcheur en lice pour un deuxième triplé consécutif en guise d’adieux

Le véritable atout de cet ancien milieu offensif (45 ans) réside dans ses années au FC Nantes (de 1990 à 1996), durant lesquelles il a incarné le fameux « jeu à la nantaise » sous les ordres de Jean-Claude Suaudeau. Ex-international (4 buts en 25 sélections), Reynald Pedros devient le premier coach de l’OL sans la moindre expérience dans le football féminin.

Un choix qui peut paraître d’autant plus surprenant que Jean-Michel Aulas s’était auparavant renseigné pour faire venir un grand technicien spécialisé comme Pia Sundhage (Suède) ou Ralf Kellermann (Wolfsburg). Et ce notamment afin d’attirer d’autres joueuses étrangères reconnues, dans le sillage de Dzsenifer Marozsan et d’Alex Morgan. Malgré les vives critiques de son président sur ses choix, Gérard Prêcheur pourrait bien quitter l’OL sur un deuxième triplé consécutif (D1, Coupe de France, Ligue des champions).